Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le lexique de l'entrainement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John
Administrateur
John

Masculin
Nombre de messages : 3969
Age : 34
Localisation : Ille sur Têt (66)
Salle d'entrainement : A la maison
Réputation : 96
Points : 12648
Date d'inscription : 02/12/2007

Le lexique de l'entrainement _
MessageSujet: Le lexique de l'entrainement   Le lexique de l'entrainement Icon_minitimeVen 7 Déc 2007 - 20:04

Force maximale : La plus grande force qu'un muscle peut développer d'une manière volontaire. (Dépend de la section transversale du muscle, du nombre de fibres, du type de fibres, de la longueur des fibres, de leur capacité à être recrutées en même temps, ...)



Force endurance : Capacité à maintenir une performance de force à un niveau constant pendant une durée déterminée (généralement fixée par l'activité sportive à laquelle elle se rapporte). Une autre définition pourrait être la capacité de maintenir dans des proportions minimales la baisse de force sous l'effet de la fatigue.



Force relative : Il s'agit de la force maximale de la personne relativement à son poids de corps. Les exercices comme les tractions à la barre fixe, les répulsions aux barres paralléles (dips), mettent en évidence la force relative d'un individu.



Force explosive : représente la plus grande tension musculaire qui peut être déclanché en un minimum de temps.



Force absolue : Il s'agit de la force maximale d'un muscle exprimée au regard de sa section transversale. Elle est supérieure à la force maximale dans le sens où, d'une manière volontaire et par phénomène d'auto-protection, il est impossible d'utiliser la totalité de la force du muscle. Il paraît raisonnable de penser qu'un individu entrainé, ne prenant aucun produit ayant une influence sur le système nerveux central tels que les excitants, utilise environ 70% de sa force absolue de manière volontaire.



Contraction isométrique : La force de contraction du muscle est équivalente à la force de résistance à laquelle elle est opposée (charge, contraction des muscles antagonistes), les leviers osseux ne bougent donc pas. Exemple : Prendre une position genoux fléchis à 90° au squat et la maintenir, il y a alors contraction concentrique des muscles quadriceps (entre autre), c'est à dire contraction et travail réel mais sans mouvement.



Contraction excentrique : La force de contraction du ou des muscles est inférieure à la force de résistance à laquelle elle est opposée et les leviers osseux s'éloignent. ex., lors du mouvement du squat, la contraction est excentrique lorsque les fesses se rapprochent du sol.



Contraction concentrique : La force de contraction du muscle est ici supérieure à la force de résistance à laquelle elle est opposée et les leviers osseux se rapprochent. Ex. : en position de décubitus dorsal (allongé sur le dos ), la contraction concentrique du grand droit de l'abdomen (abdos ) fait décoller les épaules du sol (si le point fixe est le bassin) et donc se rapprocher les points d'insertion du muscle (côtes, bassin). (Contractions concentriques et excentriques sont des régimes de contraction anisométriques, par opposition au régime isométrique = sans mouvement).



Hypertrophie = Volume musculaire, = masse, ... et exprime le développement de la section transversale d'un, d'un groupe, ou de l'ensemble des muscles (le muscle devient donc plus gros).



Electrostimulation : le terme approprié est en fait électromyostimulation et désigne la contraction d'un muscle sous l'effet d'une sollicitation électrique extérieure au corps et dont la forme se rapproche de la commande nerveuse naturelle.



La pliométrie est un méthode d'entrainement visant à placer le muscle en position d'étirement avant la phase de contraction de façon à bénéficier de son élasticité et de l'effet du réflexe myotatique inverse. Exemple : sauter par terre depuis une marche avant de sauter le plus haut possible.



Le reflexe myotatique inverse : est un reflexe de contraction qui survient lorsque le muscle est placé dans une position inhabituelle d'étirement. Son mécanisme de fonctionnement est décrit ici.



Une répétition : Si l'on concidére un mouvement répétitif, un répétition est un aller-retour du mouvement. Exemple : au développé couché, position de départ : bras tendus verticalement, vous aurez fait une répét. lorsque vous aurez ramené la barre à la poitrine et serez revenu en position de départ.



Une série : défini un certain nombre de répétitions pour un mouvement donné. Une pause est marquée entre chaque série (mais une série peut également inclure un ou plusieurs temps de récupération).



Un cycle : dans le cadre d'un entrainement physique, le cycle définit une période de temps où l'on va utiliser des méthodes d'entrainement ayant des objectifs similaires (ou une seule méthode). Il sera constitué d'un certain nombre de mésocycles et de microcycles.



Le mésocycle : définit une période de l'entrainement ayant un sous-objectif propre. Il dure généralement 4à 6 semaines.



Le microcycle : dure en principe une semaine, définit un ensemble de séances d'entrainement, une alternance de moments de travail et de repos constituant un maillon de la chaîne que represente la plannification de l'entrainement sur une saison complète.

"Le temple de la forme"


Dernière édition par le Dim 16 Déc 2007 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.culturephysique.fr
Hélios

Hélios

Masculin
Nombre de messages : 837
Age : 72
Localisation : AUVERGNE
Réputation : 14
Points : 8870
Date d'inscription : 02/12/2007

Le lexique de l'entrainement _
MessageSujet: Re: Le lexique de l'entrainement   Le lexique de l'entrainement Icon_minitimeDim 9 Déc 2007 - 12:34

Bon ... et si nous disions ce qu'est réellement l'explosivité en musculation ou bodybuilding ( et même power lifting d'ailleurs )

C'est le principe de l'accélération compensatoire appeler aussi le principe "d'explosivité".

EXTRAIT du livre de mon ami Emmanuel LEGEARD préfacé par JEAN TEXIER aux Editions AMPHORA : " Force de la théorie à la pratique "


Pour appliquer ce principe correctement, il faut comprendre que l'usage de l'explosivité exclut l'élan. Il suffit d'imaginer un sprinter obligatoirement immobile dans ses starting blocks ou un powerlifter attendant la claque au développé couché pour comprendre immédiatement que l'explosivité est la montée de la force la plus rapide possible à partir de l'innertie totale.
C'est pourquoi le stato-dynamique est utilisé pour développer l'explosivité. A quoi l'explosivité sert-elle ? A la base du geste sportif, il y a l'énergie soudaine d'action et la rapidité de décision.
Pour exécuter efficacement la décision et donner à l'impulsion un élan irrésistible, il faut apprendre à régler sa force de départ.
Quand il s'agit d'élever les niveaux de force locaux, spécifiques de la position de l'articulation au démarrage, le développement de l'explosivité s'avère indispensable. Elle permet non seulement d'arracher une masse du sol, mais encore de lui donner l'impulsion nécessaire pour accélérer le mouvement. Au développé couché, l'explosivité permet de franchir le passage critique, qui se situe au point où le bras et l'avant bras forment un angle de 90°. C'est là , en effet que le bras de levier est le plus important et que l'articulation motrice est exposée au maximum DE RESISTANCE; (...) C'est au prix d'un gros effort d'impulsion qu'on arrive a se conformer au principe d'accélération compensatoire ( ...)
Revenir en haut Aller en bas
Kai
Administrateur
Kai

Masculin
Nombre de messages : 3960
Age : 37
Localisation : Toulouse
Salle d'entrainement : Movida, Portet-Sur-Garonne
Réputation : 37
Points : 11525
Date d'inscription : 02/12/2007

Le lexique de l'entrainement _
MessageSujet: Re: Le lexique de l'entrainement   Le lexique de l'entrainement Icon_minitimeMer 12 Déc 2007 - 21:49

tres bonne idée ce lexique! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le lexique de l'entrainement _
MessageSujet: Re: Le lexique de l'entrainement   Le lexique de l'entrainement Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le lexique de l'entrainement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ENTRAINEMENT :: Méthodes et questions diverses-
Sauter vers: