Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !
Le forum du bodybuilding et du fitness
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Proteine et diabète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 39
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 11983
Date d'inscription : 14/06/2010

Proteine et diabète _
MessageSujet: Proteine et diabète   Proteine et diabète Icon_minitimeLun 11 Avr 2011 - 14:48

Selon une étude néerlandaise, toutes protéines que vous consommez par tranche de 10 gchaque jour augmente vos chances de développer un diabète de 16 %.
«À la lumière de nos résultats, il est encore difficile de savoir si les régimes riches en protéines sont un facteur aggravant", explique le chercheur sur le site UMC Utrecht. "Il semble que ces types de régime alimentaire ont une influence défavorable sur le métabolisme du sucre."

Le chercheur a récemment obtenu son doctorat et ses recherches sur la relation entre l'apport protéique et le diabète ont déjà été publiées en 2010 dans Diabetes Care. Diabetes Care .

Le résumé de cet article est aussi inquiétant que le communiqué de presse UMC Utrecht. "Pendant 10 ans de suivi, 918 cas de diabète ont été documentés", les chercheurs néerlandais écrivent : "Le risque de diabète a augmenté avec la protéine totale supérieure (Un ratio de 2,15 dans le quartile le plus élevé par rapport au plus bas)."

En lisant l'article complet, vous découvrirez des choses intéressantes. La recherche est basée sur une étude épidémiologique dans laquelle les chercheurs ont suivi 38.000 personnes néerlandaises pendant 10 ans. Ils ont réparti les sujets en fonction de leur apport en protéines en 4 groupes de taille égale, appelé quartiles. Le groupe avec l'apport en protéines le plus bas a mangé 64 g de protéines par jour, et le groupe avec l'apport le plus élevé en protéines 88 g.

Et en effet, la chance de développer un diabète était deux fois plus élevé dans le groupe avec l'apport plus élevé que dans le groupe avec l'apport le plus faible. Mais nous n'avons pas accès à toutes les données. Peut-être que les gens dans le quartile le plus élevé sont aussi les plus gros. Parce que les gens développant un diabète sont souvent plus gras. Il en va de même pour l'activité physique, le tabagisme, la consommation de fruits et de légumes et d'autres facteurs. Le tableau ci-dessous montre que le risque accru de diabète a disparu au moment où les chercheurs ont clarifié et fait le tri dans tout cela.

Proteine et diabète Protdiabetes

Dans les grandes études épidémiologiques de ce genre, si le P ressort à plus de 0,05, alors vous n'avez rien trouvé. Et c'est le cas dans cette étude aussi. Il n'existe aucune relation entre l'apport protéique et le diabète.

Qu'est-il arrivé dans le résumé de cette étude qui sort de l'ordinaire. Comme épidémiologiste vous êtes censé présenter vos résultats corrigés, pas des corrélations bruts. Nous ne comprenons pas pourquoi ces chercheurs néerlandais ont fait les choses différemment dans ce cas.

Que le risque de diabète augmente de 16 pour % pour chaque 10 g de protéines que vous ingérez est un calcul basé sur les données de recherche brutes. Puisqu'il qu'il n'y a pas de relation entre les données propres et le risque de diabète. Nous demandons honnêtement si la méthode de calcul est méthodologiquement correcte. Nous sommes bien entendu seulement des journalistes ignorants, mais nous sommes curieux de savoir ce qu'en penserait un satisticien.

En dehors de l'absence de relation entre l'apport protéique et le diabète, il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter sur les régimes alimentaires riches en protéines. Si 10 g de protéines supplémentaires avaient un effet sur le risque de diabète il y aurait alors beaucoup de bodybuilders et powerlifteurs diabétiques dans le monde. Vous en connaissez beaucoup ?

Source:
Diabetes Care. 2010 Jan
Revenir en haut Aller en bas
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 39
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 11983
Date d'inscription : 14/06/2010

Proteine et diabète _
MessageSujet: Re: Proteine et diabète   Proteine et diabète Icon_minitimeLun 11 Avr 2011 - 14:49

L'intérêt de cet article réside dans le fait qu'il faut se méfier des données brutes des études.
Et dans l'industrie des suppléments encore plus. Les chiffres peuvent être manipulés pour faire aller le résultat dans le sens désiré !
Revenir en haut Aller en bas
 

Proteine et diabète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ALIMENTATION :: La nutrition et les compléments alimentaires-
Sauter vers: