Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !
Le forum du bodybuilding et du fitness
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone à 419€ seulement
419 € 649 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 acide aminobutyrique (GABA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 38
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 11813
Date d'inscription : 14/06/2010

acide aminobutyrique (GABA) _
MessageSujet: acide aminobutyrique (GABA)   acide aminobutyrique (GABA) Icon_minitimeMar 21 Déc 2010 - 13:12

Voilà pour la définition :

L'acide γ-aminobutyrique (en abrégé : GABA) est le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux encéphalique, plus précisément, central chez les mammifères et les oiseaux. Chez les insectes, il est présent dans tout l'organisme. C'est un neuromodulateur qui est reconnu comme étant inhibiteur à l'âge adulte mais qui est excitateur lors du développement embryonnaire de l'Homme. Il possede par ailleurs un rôle neurotrophique, c'est-à-dire qu'il favorise la croissance de certains neurones. Sa formule brute est C4H9NO2.

Le GABA est synthétisé à partir de l'acide glutamique par une enzyme : la GAD (Glutamic Acid Decarboxylase, ou Glutamate Decarboxylase) et est catabolisé par une autre enzyme : la GABA transaminase (GABA T).

Les propriétés inhibitrices du système nerveux central du GABA sont utilisées dans certains traitements de l'épilepsie. Pour cela on utilise des molécules qui empèchent sa dégradation en inhibant la GABA T (ex : Acide valproïque)

À ce jour, trois types de récepteurs de ce neurotransmetteur ont été identifiés. Deux familles de récepteurs ionotropes (ou récepteurs-canaux), perméables aux anions (chlorure et hydrogénocarbonate principalement), nommées GABAA et GABAC, et une famille de récepteurs métabotropes nommée GABAB.

Les récepteurs GABAA sont la cible des anxiolytiques de la famille des benzodiazépines qui potentialisent (augmentent) son effet inhibiteur du système nerveux central. A l'inverse, certaines bêta-carbolines diminuent l'effet inhibiteur du GABA et ont des actions "excitatrices" (convulsivantes, anxiogènes ou pro-mnésiantes) opposées à celles des benzodiazépines.

La molécule de GABA ne peut pas traverser la barrière hémato-encéphalique, donc le rôle de neurotransmetteur ne peut être accompli que par le GABA présent et relargué par les neurones et pas par celui apporté par l'alimentation.

source : wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 38
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 11813
Date d'inscription : 14/06/2010

acide aminobutyrique (GABA) _
MessageSujet: Re: acide aminobutyrique (GABA)   acide aminobutyrique (GABA) Icon_minitimeMar 21 Déc 2010 - 13:33

Le GABA quadruplerait la production de GH PWO

Les sportifs de force qui prennent 3 g de GABA quadrupleraient leur production d'hormone de croissance pendant et après l'entrainement.
Des scientifiques du Sport à Shenandoah University ont découvert cela quand ils faisaient une expérience avec 11 hommes (âge moyen 23), qui étaient tous des "pousseurs" de poids réguliers.

GABA - acide gamma-aminobutyrique dans son intégralité - est un neurotransmetteur trouve principalement dans le cerveau. Le corps rend le composé à partir du glutamate. GABA joue un rôle dans la relaxation, comme les sédatifs et somnifères

Vous devrez prendre d'énormes quantités avant de constater un effet, car le cerveau ne peut pas l'absorber facilement dans le sang.


Le GABA stimule la production d'hormone de croissance dans le cerveau .
L'entraînement en force fait la même chose. Les chercheurs se sont demandés que se passe t'il si vous faites les deux: la production serait elle augmentée encore plus?


Les sujets entraînés à l'aide de 70 pour cent du poids de corps sur un circuit full body de 15 min avec 1 min de repos entre chaque exercice une fois qu'il atteignaient l'échec musculaire.
À une occasion, les sujets ont pris 4 capsules de GABA[chaque capsule contient 750 mg GABA], et d'autre part ils ont pris des capsules ne contenant pas de principe actif. Les chercheurs ont répété la procédure alors que les sujets étaient au repos. Même lorsque les hommes n'étaient pas d'entrainement , la prise du GABA a augmenté leur niveau de GH.

acide aminobutyrique (GABA) Gabaghtr

La figure ci-dessous montre les niveaux de GH immuno-réactive. Il s'agit de la fraction de l'hormone de croissance qui est biologiquement active.
Les chercheurs ont surveillé le sang des sujets pendant 90 minutes. La figure ci-dessous montre le montant total des actifs GH les sujets au cours de la période.

acide aminobutyrique (GABA) Gabaghtr2

L'étude a montré que le GABA a augmenté le montant total de l'hormone de croissance à la suite de l'entrainement de 480 pour cent. Mais que les athlètes de force perdent de la graisse ou construiraient plus de muscle plus rapidement sur le long terme grâce à lui, les chercheurs ne savent pas encore.

Source:
Med Sci Sports Exerc. 2008 Jan
Revenir en haut Aller en bas
 

acide aminobutyrique (GABA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ALIMENTATION :: La nutrition et les compléments alimentaires-
Sauter vers: