Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fénugrec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John
Administrateur
John

Masculin
Nombre de messages : 3969
Age : 34
Localisation : Ille sur Têt (66)
Salle d'entrainement : A la maison
Réputation : 96
Points : 12614
Date d'inscription : 02/12/2007

Le fénugrec _
MessageSujet: Le fénugrec   Le fénugrec Icon_minitimeDim 2 Déc 2007 - 22:47

Le fénugrec a de nombreux bienfaits sur la santé, le plus notoire étant qu’il amplifie la libération d’insuline.

Comme cette plante contient une grande quantité de saponines furostanoliques susceptibles d’élever le taux de testostérone, sa capacité à booster l’hormone masculine est appréciée par beaucoup de bodybuilders.



*Dose usuelle : 500 à 2000mg par jour, par cycles de 8 semaines à raison de 5 jours de prise suivis de 2 jours d’arrêt. Chaque cycle est suivi d’un arrêt de 2 semaines.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.culturephysique.fr
Hélios

Hélios

Masculin
Nombre de messages : 837
Age : 72
Localisation : AUVERGNE
Réputation : 14
Points : 8836
Date d'inscription : 02/12/2007

Le fénugrec _
MessageSujet: Re: Le fénugrec   Le fénugrec Icon_minitimeVen 7 Déc 2007 - 19:51

Posologie
Par voie interne

Stimulation de l'appétit

Infusion à froid. Faire macérer durant trois heures 500 mg de graines en poudre dans 150 ml d'eau froide, filtrer et, si désiré, ajouter un peu de miel pour atténuer l'amertume. Boire plusieurs tasses (jusqu'à 12 tasses de 150 ml) par jour. Ne pas préparer plus d’une tasse à la fois : la préparation se transformerait en pâte en raison du mucilage que renferment les graines.
Capsules de graines séchées et réduites en poudre. Prendre de 500 mg à 1 g, jusqu'à six fois par jour.
Extrait fluide. Prendre de 1 ml à 2 ml, trois fois par jour.
Teinture . Prendre 10 ml, trois fois par jour.
Extrait standardisé. Comme la standardisation varie d'un extrait à l'autre, suivre la posologie recommandée par le fabricant.
Par voie externe

Inflammations cutanées locales

Bain. Mélanger 50 g de graines en poudre à 250 ml d'eau et diluer cette préparation dans l'eau de la baignoire.
Lotion ou liniment. Appliquer directement sur la partie affectée quelques gouttes de teinture et frictionner pour faire pénétrer. Ou employer une lotion que l'on aura confectionnée en diluant quelques gouttes de teinture dans un peu d'huile végétale.
Cataplasme. Mélanger 50 g de graines en poudre à 1 litre d'eau chaude. À cause de la nature mucilagineuse des graines, une pâte se formera en peu de temps. Appliquer en cataplasme sur les parties affectées.
Historique
Le fenugrec compte parmi les plus anciennes plantes médicinales et culinaires de l'histoire de l'humanité. On se servait déjà de ses principes aromatiques en Égypte pharaonique, environ 1 500 ans avant notre ère, pour embaumer les morts et purifier l'air des habitations et des lieux de culte. Ses graines entraient dans la fabrication du pain, une pratique culinaire qui persiste en Égypte moderne de même qu’en Inde.

En plus de ses propriétés digestives, on lui attribuait le pouvoir de combattre les infections et inflammations des voies respiratoires, de faciliter l'accouchement et la lactation, de soigner les blessures cutanées, les douleurs rhumatismales, etc. Dès le VIIe siècle avant notre ère, on a commencé à le cultiver au Moyen-Orient. Il fut également introduit en Inde et en Chine où il fut rapidement intégré à la pharmacopée ayurvédique (Inde) et à la Médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Bien que, dans de nombreux pays, plusieurs des usages médicinaux traditionnels figurent toujours dans les pharmacopées officielles, la recherche actuelle a surtout concentré ses efforts sur l'action antidiabétique des graines.

À la fin du XIXe siècle, le fenugrec faisait partie des ingrédients d'un remède populaire auprès des femmes, le Lydia Pinkham's Vegetable Compound. De nos jours, l'industrie alimentaire utilise le fenugrec pour parfumer des produits imitant le sirop d'érable.

Recherches

Plusieurs des composants des graines de fenugrec peuvent contribuer à réguler les taux de glucose sanguin, notamment la hydroxy-isoleucine, un acide aminé spécifique au fenugrec et totalement absent chez les mammifères. Cette substance stimule la production d'insuline et améliore la sensibilité de l’organisme à cette hormone8. Elle est présentement l’objet d’études et de travaux visant à fabriquer un agent thérapeutique pour traiter l’obésité et le diabète. Des études récemment menées sur des rats indiquent par ailleurs que l’activité antioxydante du fenugrec pourrait contribuer à atténuer les complications associées au diabète10. Les fibres que renferment les graines pourraient également contribuer à l’effet hypoglycémiant observé.

Les fibres que contient le fenugrec sont probablement responsables de son effet sur le taux de cholestérol sanguin, principalement constaté au cours d’essais sur des patients diabétiques. Les résultats de nombreuses études menées sur des animaux démontrent les effets bénéfiques des graines de fenugrec et du 4-hydroxyisoleucine sur les lipides sanguins. Chez les humains, il semble que le fenugrec puisse réduire le taux de mauvais cholestérol sanguin (LDL-cholestérol) ainsi que les triglycérid. Des faiblesses au chapitre de l’échantillonnage et des protocoles expérimentaux limitent cependant la valeur des résultats des essais et observations cliniques à cet égard.

Stimuler l’appétit, soulager l’inflammation. En 1990, la Commission E approuvait l'usage médicinal des graines de fenugrec pour stimuler l'appétit et, par voie externe, pour soulager l'inflammation. En Allemagne, il est courant d'utiliser des cataplasmes préparés avec des graines de fenugrec réduites en poudre pour soulager les inflammations cutanées de toutes sortes ainsi que les douleurs rhumatismales et névralgiques.

Divers. Les résultats d'essais sur les animaux indiquent que les saponines extraites des graines de fenugrec stimulent l'appétit des rats. Des chercheurs ont émis l'hypothèse que les propriétés antioxydantes des graines pourraient justifier leur emploi populaire en médecine ayurvédique pour traiter les affections intestinales inflammatoires. D'autres essais sur des animaux de laboratoire indiquent que les graines auraient un effet protecteur contre les ulcères gastriques.

Précautions
Attention

Avertissement. L'automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes. Lorsqu'on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de très près. Il est aussi nécessaire d'avertir son médecin, afin qu'il puisse, au besoin, revoir la posologie des médicaments hypoglycémiants classiques.




Traditionnellement, on a utilisé les graines de fenugrec pour provoquer les contractions utérines et faciliter l'accouchement. Par mesure de sécurité, on recommande donc généralement aux femmes enceintes d'éviter d'en consommer dans des quantités qui excéderaient les doses alimentaires habituelles, afin d'éviter tout risque de provoquer une « fausse couche » ou un accouchement prématuré.
Contre-indications
Aucune connue.
Effets indésirables
L'emploi prolongé des graines de fenugrec en application externe provoque parfois des réactions allergiques.
Des essais cliniques sur les humains et des essais toxicologiques menés sur des animaux ont démontré que les graines de fenugrec étaient dénuées de toxicité et que leur consommation était sans danger, même à long terme (durant deux ans).
Revenir en haut Aller en bas
 

Le fénugrec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ALIMENTATION :: La nutrition et les compléments alimentaires-
Sauter vers: