Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !
Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !
Le forum du bodybuilding et du fitness
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Le Regime Cetogene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
steph1407
Modérateur
steph1407

Masculin
Nombre de messages : 4740
Age : 51
Localisation : le raincy
Salle d'entrainement : CHEAP NESS
Réputation : 97
Points : 13116
Date d'inscription : 03/12/2007

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeJeu 27 Déc 2007 - 16:30

Une régime cétogène est un régime qui, durant un certain temps, consiste à ne consommer que des protéines et des graisses. On consommera très peu d’hydrates de carbone, uniquement sous forme de légumes verts, de crudités et de salades….afin de fournir au corps les fibres nécessaires au transit intestinal.

Il n’est donc pas possible d’exclure totalement les glucides mais leur quantité restera très faible. Leur consommation pourra se faire dans des conditions bien précises que nous détaillerons plus loin .

Ce sont des régimes qui ont fait leurs preuves pour améliorer la situation des enfants qui ont des crises épileptiques importantes et répétées. La diète cétogène est mise en œuvre sous encadrement médical. Mais les bodybuildeurs les utilisent pour d’autres raisons. En effet, ces régimes pourraient favoriser une perte de gras optimale, mais certains risques peuvent se manifester et rendre leur conduite aléatoire. C’est pour cette raison que des régimes cycliques plus complexes ont été conçus.

En tous les cas, ce sont des diètes qui demandent une certaine maîtrise du corps et des connaissances en diététique. Elles ne sont peut être pas à conseiller aux débutants.
Pour les épileptique sévères, elle est utilisée dans un cadre thérapeutique pour une durée qui peut aller jusqu'à 2 ans
Pour un bodybuidleur, il est préférable de ne pas dépasser 2-3 mois. Le principal problème est le risque de fonte musculaire liée à l'acidose, d'où une limitation dans la durée d'utilisation de cette diète.

Par contre, si la diète cétogène est cyclée avec des phases alimentaires contenant des hydrates de carbone, il devient possible de l'utiliser bien plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Yohann
Modérateur
Yohann

Masculin
Nombre de messages : 4681
Age : 38
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 12931
Date d'inscription : 03/01/2008

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeMar 25 Nov 2008 - 1:38

Définition d un régime cétogène
Régime cétogéne : peu de glucides, que des lipides et protéines


Une diète cétogène est un régime qui, durant un certain temps, consiste à ne consommer que des protéines et des graisses. On consommera très peu d’hydrates de carbone, uniquement sous forme de légumes verts, de crudités et de salades….afin de fournir au corps les fibres nécessaires au transit intestinal.

Il n’est donc pas possible d’exclure totalement les glucides mais leur quantité restera très faible. Leur consommation pourra se faire dans des conditions bien précises que nous détaillerons plus loin .


Ce sont des régimes qui ont fait leurs preuves pour améliorer la situation des enfants qui ont des crises épileptiques importantes et répétées. La diète cétogène est mise en œuvre sous encadrement médical. Mais les bodybuildeurs les utilisent pour d’autres raisons. En effet, ces régimes pourraient favoriser une perte de gras optimale, mais certains risques peuvent se manifester et rendre leur conduite aléatoire. C’est pour cette raison que des régimes cycliques plus complexes ont été conçus.

En tous les cas, ce sont des diètes qui demandent une certaine maîtrise du corps et des connaissances en diététique. Elles ne sont peut être pas à conseiller aux débutants.

Pour les épileptique sévères, elle est utilisée dans un cadre thérapeutique pour une durée qui peut aller jusqu'à 2 ans

Pour un bodybuildeur, il est préférable de ne pas dépasser 2-3 mois. Le principal problème est le risque de fonte musculaire liée à l'acidose, d'où une limitation dans la durée d'utilisation de cette diète.

Par contre, si la diète cétogène est cyclée avec des phases alimentaires contenant des hydrates de carbone, il devient possible de l'utiliser bien plus longtemps.


Explication du mécanisme physiologique
Comment fonctionne ce principe de régime sans glucides ?


En excluant (quasiment nous avons vu) les hydrates de carbone de votre diète quotidienne, des modifications bénéfiques vont se produire. L’idée est que la déplétion du glycogène, c’est-à-dire le fait de vider les réserves de carburant qui sont contenues dans le foie et les muscles, doit forcer notre corps à puiser dans les graisses. L’objectif est de contraindre notre corps à entrer en état de cétose. De quoi s’agit-il ?

Lorsque l’on continue à s’entraîner avec des réserves en glycogène épuisées, il n’y a pas d’autres sources d’énergie que les graisses qui ont été stockées dans les tissus adipeux et les acides aminés contenus dans les muscles. Il est bien évident que ce que vous recherchez n’est pas la fonte musculaire mais l’utilisation des acides gras en combustible énergétique (lipolyse).

Mais ce phénomène de lipolyse n’est pas une chose aisée à susciter. En effet, les muscles choisissent prioritairement leur source d’énergie selon la quantité d’oxygène que celle-ci contient car l’effort intensif est consommateur d’oxygène. Si le glycogène apparaît comme le carburant immédiat du muscle c’est justement parce qu’il contient plus d’oxygène que les acides gras.

Or, en l’absence de glycogène, la dégradation des lipides va s’enclencher, mais elle suppose une série de transformations physiologiques relativement complexes. Sans entrer dans les détails disons qu’une de ces voies (il y en a d’autres) est la cétogenèse. C’est alors le foie qui produit les corps cétoniques à partir des acides gras. Ces corps cétoniques sont destinés à fournir de l’énergie au cerveau et aux muscles malgré un jeûne prolongé, et donc à maintenir la survie en l’absence de nourriture. Il en va de même dans les périodes de restriction forte en hydrates de carbone qui nous intéressent ici.

Il est donc clair que le maintient en état de cétose permet d’activer la lipolyse, et favorise la sèche pour le bodybuilder en période de pré-compétition.

Mise en oeuvre pratique d une diète cétogène
Comment faire un régime de type cétogène et entrer en cétose?


Pour favoriser la production de corps cétoniques, il faut d’abord veiller à activer la déplétion du glycogène par un entraînement intense (de type full body par exemple) et par du cardio en complément. Mais c’est le régime bas en hydrates de carbone qui va enclencher les réactions physiologiques dues aux manques.

Il conviendra donc de réduire de manière drastique le volume d’hydrates de carbone consommé quotidiennement. La quantité donnée peut varier d’un individu à l’autre mais le chiffre de 30 g par jour est généralement avancé dans les études et les pratiques ordinaires.

La consommation de légumes verts (haricots verts, brocolis, épinards…) crudités (concombres, choux rouge, céleri…) est autorisée et même souhaitée (apport de fibres et micro nutriments). Evitez les carottes dont l’index glycémique est élevé. En pratique ne manger que des légumes, en pensant que les sources protidiques apportent aussi quelques glucides. Il va de soi que les féculents (pâtes, riz, pomme de terre…) ou les légumineuses doivent être éliminés de vos repas. Il en va forcément de même pour les fruits, le sucre, le miel, les gâteaux….

L’état de cétose apparaît au bout de quelques jours. On peut le vérifier très facilement en se procurant des bandelettes de réactifs à l’acétone en pharmacie. Si les urines du matin sont chargées en acétone, la bandelette que vous aurez trempée dans le flacon se colore et vous avez ainsi la certitude que votre régime a abouti en enclenchant l’état souhaité. Autre test, plus simple, mais moins fiable : l'état de cétose fait que vous aurez très mauvaise haleine.

Une telle diète amène donc des avantages :
- la diminution sensible du taux de gras corporel ;
- la faible consommation de glucide limite la montée d’insuline dans le sang ; donc moins de gras ;
- Possibilité de manger des repas plus gras type charcuterie, fromage .

Les risques possibles et comment les limiter
Attention, cette diète est efficace, mais de réels dangers existent


Alors pourquoi ne pas faire du régime cétogène le régime de base du bodybuilder en phase de sèche ? Tout simplement parce qu’il comporte des effets pervers qui, s’ils ne sont pas maîtrisés, peuvent rapidement conduire à l’effet inverse : à savoir une perte importante de masse musculaire. La raison est liée à la modification de l’équilibre acide-base de notre corps.

L’équilibre acide-base est le pH notre corps (vous vous souvenez tous des languettes de réactifs utilisées en cours de physique-chimie, le fameux papier pH qui mesurait justement le niveau d’acidité d’une solution). Or, notre corps a besoin de se situer dans une zone de pH relativement équilibrée. Ce sont les types d’aliments ingérés et votre alimentation au quotidien qui influencent le niveau d’acidité. Il y a aussi d’autres facteurs comme l’âge ou des pathologies spécifiques, mais qui ne nous intéressent pas ici.

Les aliments les plus alcalins (basifiants) sont les fruits, les légumes et les racines. Les aliments acidifiants sont ceux que l’alimentation moderne a promu depuis la révolution néolithique créant une acidose permanente dans la majorité de la population. Il s’agit des céréales, des viandes, du poisson, des laitages, des fromages, de la charcuterie, du sel….

Les diètes cétogènes sont fortement acidifiantes. La diminution du pH sanguin a trois conséquences néfastes pour l’homme en général et pour le bodybuildeur en particulier :

- Le catabolisme musculaire en sera accru et la fonte des muscles accélérée. Évidemment ce n’est pas ce que vous recherchez.

- Une élimination du calcium contenu dans nos os. Cela explique l’importance de l’ostéoporose dans les sociétés modernes ; le corps cherche à rétablir l’équilibre acide-base en puisant dans les sources de minéraux basifiants qui sont à sa disposition ; il ne cherche pas loin puisqu’il trouve dans le calcium osseux de quoi rétablir l’équilibre… au détriment de la solidité de nos os.

- L’acidose produite peut aussi favoriser la mauvaise haleine ; l’excès de corps cétoniques étant éliminés par les urines mais aussi dans l’air au niveau des poumons.

- Ajoutons que les diètes cétogènes sont à proscrire pour les diabétiques.

Attention : ce type de diète n'est pas à prendre à la légère. Ces dernières années, avec l'effet de mode qui a propulsé la diète cétogéne sur le devant de la scène, de nombreuses personnes sont mortes, pour n'avoir pas su utiliser ce régime de façon correcte et pour avoir trop limiter les glucides.

Il est possible de limiter ces risques ; sans cela il ne serait même pas question d’évoquer de tels régimes.

Pour contrer l’acidification du pH sanguin liée à la consommation de protéines et de certains lipides, il est préconisé de boire des eaux gazeuses fortement chargées en sels minéraux basifiants (type Vichy Saint Yorre, Arvie….). Cela peut ne pas suffire. Il faudra alors ingérer des suppléments de minéraux, bicarbonate de potassium, magnésium, ...

En réalité, la meilleure façon de prévenir de tels risques est de concevoir une diète de ce type mais de manière plus complexe en cyclant les apports en glucides.

Face aux risques : des diètes cétogènes plus complexes
Limiter les risques des régimes cétogènes en cyclant l'apport en glucides


Face aux risques que nous venons d’évoquer, et notamment celui de la fonte musculaire, de nombreux auteurs se sont intéressés à des versions plus pointues de la diète cétogène. La lutte contre le catabolisme musculaire qui dérive d’une alimentation acidifiante peut être favorisée par l’introduction de glucides lors de périodes bien délimitées.

On distinguera les diètes cétogènes ciblées (le TKD = targetted ketogenic diet) et les diètes cétogènes cycliques (CKD = cycled ketogenic diet). Les termes anglais ne sont pas là par pure fatuité mais parce que vous trouverez l’information sous cette forme dans n’importe quel ouvrage sérieux de nutrition destiné au monde du body-building.

Les diètes cétogènes ciblées préconisent un régime sans glucide pour favoriser l’entrée en cétose mais autorisent la prise de 30 g de glucides rapides dans votre boisson en post training après un entraînement intense. Il est admis que ces sucres là, dans la mesure où ils sont ingérés immédiatement après un entraînement, ne vont pas créer de pic de glycémie et vont donc être absorbés directement par le muscle. On peut donc ne pas en tenir compte dans le calcul de votre total glucidique quotidien. Malgré tout, la reconstitution partielle de glycogène peut remettre en cause l’ensemble du régime et vous faire sortir de la cétose tant recherchée

C’est pour cette raison que les diètes cétogènes cycliques ont à l’heure actuelle davantage la faveur des bodybuilders. Elles ont donné lieu à de nombreux développements et approfondissements dans des ouvrages de nutrition. Leur exposé pourrait donner lieu à un article indépendant. Nous ne ferons qu’aborder le principe de base.

En simplifiant, cela consiste à construire une diète qui intègre une période cétogène normale (durée de 6 jours) et de faire un rebond glucidique (en général sur une journée à partir de la fin d’un entraînement). Ce jour là, vous consommerez en grande quantité des glucides en diminuant l’apport en graisses. Vous pourrez retrouver le goût du sucre rapide dès la fin de votre entraînement et ensuite privilégier les sucres à index glycémique plus bas. Vos stocks de glycogène musculaires et hépatiques vont se reconstituer, vos hormones seront dynamisées et vos muscles regonflés. Sans parler du moral qui en bénéficiera. Vous serez d’attaque pour des séances plus intenses à la suite de cet épisode. Au total, l’objectif est de pouvoir perdre du gras tout en minimisant la perte de muscle.

Les diètes cycliques peuvent être le mode nutritionnel privilégié tout au long de l’année, avec des variations suivant les objectifs recherchés (perte de gras ou prise de masse). Cela peut remplacer les principes anciens qui consistaient à faire une grosse prise de masse l’hiver et une sèche au printemps. Mais cela mérite bien un article plus approfondi sur ce thème nouveau.


Source: http://www.all-musculation.com
Revenir en haut Aller en bas
Yohann
Modérateur
Yohann

Masculin
Nombre de messages : 4681
Age : 38
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 12931
Date d'inscription : 03/01/2008

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeMar 25 Nov 2008 - 1:44

En lisant la description de ce régime, ça semble être le régime idéal pour une sèche, non?

Qui l'utilise? Ou l'a déjà utilisé en prépa?
Revenir en haut Aller en bas
Yohann
Modérateur
Yohann

Masculin
Nombre de messages : 4681
Age : 38
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 12931
Date d'inscription : 03/01/2008

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 30 Nov 2008 - 23:56

Bon, j'ai fait quelques recherches...
Et apparemment, elle s'adresserait plus aux culturistes qui ont besoin de perdre beaucoup de poids (15/20kgs)?
Revenir en haut Aller en bas
Chris et Valé

Chris et Valé

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 46
Localisation : Monaco
Réputation : 0
Points : 9244
Date d'inscription : 23/11/2008

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeJeu 4 Déc 2008 - 15:29

Perso, je l'ai déjà appliqué, c'est trés dur à tenir et en plus j'avais vraiment du mal à l'entraînement...C'est en effet la diéte la plus efficace, le petit souci, c'est également une hyper-sensibilité à l'insuline ensuite quand on remange des glucides.

l'idéal serait donc de ne pas prendre trop de gras hors saison pour éviter de couper les hydrates trop tôt dans la diéte et la réserver pour les derniéres semaines!

Je sais que d'autre font differenment, commence par une diéte cétogéne et une fois le gras perdu remonte en glucide, mais je pense qu'il faut avoir une grande maîtrise de son corps face au sucre et avoir de bonne connaissance en nutrition!
Revenir en haut Aller en bas
Yohann
Modérateur
Yohann

Masculin
Nombre de messages : 4681
Age : 38
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 12931
Date d'inscription : 03/01/2008

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeJeu 4 Déc 2008 - 22:45

Merci de ton témoignage !
Revenir en haut Aller en bas
Freeman

Freeman

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Rennes
Réputation : 0
Points : 8632
Date d'inscription : 11/10/2009

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 11 Oct 2009 - 1:32

Salut, je suis pour essayer un regime Ceto en fait, mais je ne suis pas tres sur des " huiles " et en fait je ne sais pas vraiment comment me faire une diete Cetogene Le Regime Cetogene Confused Il y a t il quelque perssone qui pourais m'aider plz?
Je fait de la muscu 4 fois par semaine : lundi, mardi, jeudi, vendredi training et mercredi samedi dimanche repos.
Je fait 1m88, 110kg, 33 ans, avec 18% MG
si vous pouvez m'aider ca serai vraiment cool merci !
poster moi la sur mon adresse mail plz.
cryingfreeman2005@hotmail.com
Revenir en haut Aller en bas
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 39
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 12517
Date d'inscription : 14/06/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: La cétose   Le Regime Cetogene Icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 18:04

Apparement, je viens de lire que d'après une étude, il ne faudrait pas descendre sous 90 g d'hydrates par jour pour prévenir la Cétose.
Mais la source de l'étude n'étant pas citée , à vérifier.

définition de la cétose :

La cétose est un état du métabolisme humain induit par les diètes faibles en glucides. Dans certaines circonstances, cet état peut aussi conduire à celui, dangereux, d'acidocétose.

Les diètes faibles en glucides ont pour effet de maintenir un faible taux d'insuline et un taux élevé de glucagon. Si peu de glucides sont consommés pendant une période de quelques jours consécutifs, ce ratio insuline/glucagon aura pour effet d'induire l'état de cétose. Cet état métabolique est caractérisé par la synthèse de corps cétoniques par le foie et leur utilisation comme source d'énergie, à la place du glucose, par les principaux organes (notamment le système nerveux central).

On peut représenter l'état de cétose par un modèle à deux sites :

- site 1 : la cellule adipeuse. Le faible taux d'insuline provoque la dégradation des triglycérides stockés et la libération, dans le flux sanguin, d'acides gras.

- site 2 : le foie. Le taux élevé de glucagon provoque la libération du glycogène stocké dans le foie, lequel vient rapidement à manquer. Par la suite, le foie utilise les acides gras abondants dans le flux sanguin pour synthétiser des corps cétoniques.

Les utilisateurs des diètes faibles en glucides prétendent que ces dernières se comparent avantageusement aux autres types de diètes hypocaloriques en ce que le poids perdu l'est davantage sous forme de masse graisseuse que sous forme de tissu maigre. Cette affirmation se fonde sur le fait que les organes utiliseront les corps cétoniques comme source d'énergie et que ces corps cétoniques sont synthétisés à partir d'acides gras provenant du tissu adipeux.

L'acidocétose, quant à elle, est un état qui réfère à une accumulation excessive de corps cétoniques dans le sang, ce qui a pour effet de désiquilibrer le pH sanguin. Cet état critique et dangereux ne se produit toutefois que chez les diabétiques.

source wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 39
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 12517
Date d'inscription : 14/06/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 18:26

A savoir que la Vraie diète cétogène (celle utilisée par le corps médical pour traiter l"epilepsie) se base sur un ratio de 3-4 grammes de lipides pour 1 gramme de glucide et protéine combinés : 88 % de lipides, 10 % de protéines et 2 % de glucides.

La diète cétogène pour culturistes (ayant un BF supérieur à 10%) ressemble un peu plus à ceci :

70% des apports énergétiques proviendront des lipides (non saturés de préférence) et pas plus de 40 % de graisses saturéées.

L'apport en proteines sera de 2 fois le poids du corps SEC !. Donc votre poids moins le poids que représente vote BF. (ex 100 kg 20% de bf = 80 kg secs)

Les glucides ne dépasseront jamais 30 g par jour via les légumes verts et UNIQUEMENT les légumes VERTS (bannir les tomates et les carottes) !

Pour ne pas perdre de masse msuculaire vous pourrez effectuer un rebond glucidique de 6 ou 36 heures (d'affiléé sisi !) par semaine.
Ou bien prendre 30 à 40 g de glucides PWO sans qu'il rentrent en compte dans le total journalier.


Dernière édition par JC DUSSE le Dim 19 Déc 2010 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
John
Administrateur
John

Masculin
Nombre de messages : 3972
Age : 36
Localisation : Ille sur Têt (66)
Salle d'entrainement : A la maison
Réputation : 96
Points : 13832
Date d'inscription : 02/12/2007

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 16:46

Sujet fusionné !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.culturephysique.fr
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 39
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 12517
Date d'inscription : 14/06/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 16:52

pfff la recherche ne m'avait pas pris l'accent en compte, m'étonnais aussi qu'il n'y ai rien là dessus ...
Revenir en haut Aller en bas
manowar

manowar

Masculin
Nombre de messages : 3706
Age : 53
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 154
Points : 12843
Date d'inscription : 27/11/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Diète CKD   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 16 Jan 2011 - 11:32

J'ai trouvé cela interressant comme diète, ce n'est pas moi qui a pondu cet article mais un gars qui s'y connait bien mieux que moi...
A un moment il corrige car il avait fait un précédant article avec une petite faute, je laisse l'article sans le modifier...

je rajoute le calculateur de calorie pour l'aide
http://www.coach-gym.com/calorie.html

BASES : Calculer ses besoins

1. Total calorique de la diète : Calculez votre poids total en pounds, et multipliez le par 8 ou 10.

Exemple : un mec de 90k = 200 pounds = 2000 calories.

2. Apport en graisse : 70% des calories. 1g de graisse = 9 calories. La source de graisse devra de préférence être non saturée, mais on peut aller jusqu'à un ratio 60/40 (40=graisses saturées).

Exemple : 70% de 2000 calories = 1400 calories / 9 = 155g de graisse = équivalent de 10 cuillères à soupe d'huile de colza ou d'olive par jour

3. Apport en protéines : 2x le poids de corps sec en g

Exemple : 90k avec 20% de MG = 72k sec = 144g de prot par jour = équivalent de 4 boites de thon par jour (plus ou moins 480 calories) ATTENTION MAUVAIS CALCUL !!!!! ça donne 6 boite de thon de 100g soit 726Kca/ 150g de prot donc ça fausse les 2000kcal /j (2126kcal , pour dire)

4. Apport en glucides : 30g maximum par jour! Et issus uniquement de légumes vers (concombre, brocolis, haricots verts, salade). Pas de carottes ou tomates! Il faut savoir qu'un concombre ou une petite boite de conserve pour 1 personne d'haricots verts = 6g. Sans oublier qu'il y a des glucides dans les sources de protéines (œufs, lait, fromage...)

Exemple : 1 portion de légumes sur 3 repas = 18g. Le trou jusqu'à 30g sera comblé par les sources de prot.


ALIMENTS : bons et interdits

La diète idéale pour notre monsieur de 90k et 20% de MG, c'est chaque jour : 4 boites de thon, 5 cuillères à soupe d'huile d'olive, 5 cuillères à soupe d'huile de colza et 3 concombres = 2000 calories. Le but est de prendre cela comme base et de s'en éloigner pour varier. Mais plus on s'en éloigne, moins vite on perd. Les bons aliments :

- Tous les poissons gras, toutes les viandes (y compris bacon, viande pitta,...)
- Les légumes verts : haricots, brocolis, salade, concombre
- La mayonnaise, le beurre, les huiles
- Les œufs, tous les fromages gras

Les aliments interdits :

- Les fruits! Surtout eux, car le fructose reste plus longtemps dans le corps que le glucose, d'ou difficulté à entrer en cétose.
- Le sucre, miel, dextrose et compagnie
- Le chocolat, les couques, les gaufres, les bonbons...
- Les boissons sucrées (sodas, café sucré, jus de fruits)
- Le pain, les pâtes, le riz, les patates, les frittes
- Les légumes sucrés style carottes, tomates (qui est un fruit d'ailleurs ),...


AVANTAGES ET INCONVENIENTS

Avantages :
- Plus de montée d'insuline, donc plus de stockage de gras
- Perte de gras importante et rapide
- Beaucoup d'aliments souvent interdits sont recommandés : fromages gras, charcuterie,...
- Sensation de satiété : vous n'aurez pas faim!
- Euphorie. Vous serez en permanence bien dans votre tète.
- Rêves très réalistes

Inconvénients :
- Nausées les premières semaines
- Fatigue nerveuse les premières semaines
- Catabolisme et perte de force si pas de rebond 1x semaine
- Mauvaise haleine (tic tac et bains de bouche sont vos amis)
- Envie de sucre très grande et risque d'hypoglycémie/hypertension
- Chiasse au moment d'entrer en cétose et constipation les jours qui suivent (d'ou nécessité de manger des légumes verts). En fait, vous ne déféquerez normalement que lors des rebonds.

CETO ET BODY

La perte de muscle est inévitable lors d'une sèche, mais catastrophique lors d'une sèche cétogène de base : SKD (simple ketogenic diet). Il y a deux alternatives qui permettent au bodybuilder non seulement de sécher sans perte de muscle, mais aussi de prendre de la masse lorsque réalisées à la perfection : le TKD (targetted ketogenic diet) et CKD (cycled ketogenic diet). Ces deux versions de la diète cétogène introduisent l'apport de glucides à un moment précis, pour permettre un pic d'insuline suffisant à la prise de masse, ou en tout cas pour éviter le catabolisme.

TKD : targetted ketogenic diet

Il s'agit tout simplement de prendre des glucides dans son shake post training, chaque jour d’entraînement. 30 à 40g. Après un entraînement intense, ces sucres sont absorbés directement et ne sont pas compris dans les 30g quotidiens de la diète. Si votre entraînement n'est pas suffisamment intense, le risque de sortir de la cétose est réel. CKD : cycled ketogenic diet

La diète cétogène cyclée est la meilleure pour le bodybuilder. Beaucoup affirment parvenir à prendre de la masse tout en perdant de la graisse. Il s'agit de faire un rebond glucidique entre 6h et 36h (d'affilée) par semaine. Le but est d'inverser complètement les valeurs pendant cette durée : peu de graisses, beaucoup de sucres, protéines comme les autres jours, pour le même total calorique calculé plus haut. L'idéal est de ne prendre que des sucres lents, mais les sucres rapides sont autorisés au début du rebond. Faites vous plaisir! L'un des deux avantages du CKD comparé aux SKD ou TKD, c'est de pouvoir briser la monotonie et combler ses envies! L'autre étant un gain de force considérable l’entraînement qui suit. Muscles gonflés à bloc pour une super séance.

Exemple : vendredi soir après l’entraînement, 2 repas à base de glucides (pâtes, riz,...) et prot, sans graisses. Et pareil, mais pas obligatoire, toute la journée de samedi jusqu'à minuit. Vive le chocolat et les pizzas le vendredi soir!


EN PRATIQUE : comment cela se passe?

1. Entrer en cétose. Selon la personne, cela prend entre 24 et 48h. Pour voir si vous êtes en cétose, il faut acheter des languettes qui, trempées dans l'urine, se colorent selon votre taux de cétose. Elles sont faciles à trouver en pharmacie. Si la languette ne se colore pas, vous n’êtes toujours pas en cétose et donc continuez à brûler des glucides. Si elle est légèrement colorée, vous êtes en cétose. Si la languette est trop foncée, c'est que vous ne buvez pas assez d'eau. Pas besoin d'une languette mauve. Si c'est légèrement rose, ca suffit, vous êtes dans le bon.

2. Accélérer l'entrée en cétose / réduire les risques de sortie. Quand on sait le temps que cela prend à entrer en cétose, on fait gaffe à n'en sortir que lors des rebonds. Pour limiter les risques et accélérer le retour en cétose, il y a plusieurs aides :

- ALA ou R-ALA : simule une montée d'insuline, donc réduit la vraie montée d'insuline produite par l'apport de glucides. Très efficace tout le long de la diète, moins utile lors du rebond.

- Cardio : le vélo aide à vider vos réserves de glucides, et quand vous en avez plus, aide à brûler les graisses (si pas trop intense). C'est un réel plus.

- Manger plus de gras que vos besoins calculés plus haut le premier jour. Si vous avez du mal à entrer en cétose rapidement, mangez très gras le premier jour, même si vous dépassez largement votre apport calorique quotidien.

3. Les 2 semaines d'introduction : Afin d'habituer son corps à se nourrir exclusivement de graisses, il faut impérativement faire 2 semaines sans le moindre rebond glucidique! Ne pas faire ces deux semaines équivaut à sortir de la cétose au moindre écart et mettre plus longtemps à y revenir. Pendant ces 2 semaines, vous serez sujets à des nausées, vous aurez du mal à vous concentrer, serez fatigués.

4. Le paradoxe du tour de taille : entre 24h et 48h après le rebond en cas de CKD, vos muscles seront pleins et votre tour de taille plus petit qu'avant le rebond. Au contraire, entre 24h et 48h après avoir repris la diète, vos muscles vont se ratatiner et votre tour de taille augmenter par rapport aux jours suivant le rebond! C'est assez déprimant mais c'est comme ca. Vous lookerez good en bouffant du sucre, et bad en faisant des efforts. Heureusement, cela ne signifie pas que vous ne perdez pas. Prenez vos mensus entre 24h et 48h après chaque rebond et vous verrez que vous descendez de plus en plus bas chaque semaine.

5. Préparer son rebond lors de la CKD : si vous commencez votre rebond le vendredi soir, la journée de vendredi devient particulière pour optimiser les effets du rebond. Avant la séance, il faut que l'apport de graisses soit essentiellement non saturé. 2h avant l’entraînement, il faut manger 2 fruits. J'ai oublié pourquoi. Faudra que je relise cela...

6. Les premiers kilos perdus sont de la flotte, et reviennent dès la fin de la diète. Vous n'y gagnerez donc rien à la faire courte. C'est une sèche qu'il faut faire entre 2 et 3 mois.

7. Selon certains, la CKD peut devenir un mode de vie ad vitam eternam plutôt qu'une courte sèche avant l'été. Selon d'autres, elle serait néfaste pour la santé si trop longue.


POST CKD? Y se passe quoi après?

L'un des gros inconvénients de la diète cétogène est l'effet Yo-Yo. Vous pouvez perdre 10k en 3 mois et les reprendre en 2. Il est impératif de réintroduire les glucides petit à petit lorsque leur apport dépasse les 36h maxi du rebond. Passer d'une cétogène à un bulking est une hérésie.

Il est à noter que si vous êtes euphorique pendant la diète, vous serez mélancoliques, voir déprimés, pendant plusieurs jours après être sorti de la cétose.


DECONSEILLE

1. Si vous êtes diabétique, cette diète est interdite, car mortelle. L'expansion des corps cétonique ne serait pas limité et acidifierait votre sang jusqu'à ce que mort s'ensuive.

2. Si vous avez moins de 10% de MG, vous perdrez plus de muscle que de gras avec cette diète. Un principe de base pour moi : plus bas est votre taux de MG, plus faible est la différence entre votre sèche et votre prise de masse.

3. A moins de faire du CKD son mode de vie ad vitam eternam, commencez d'abord à prendre de la masse avant de tenter cette sèche. Ca parait con, mais beaucoup d'endo préféreront commencer par une sèche qu'une prise de masse. Or, plus on a de muscle, plus le métabolisme basal est haut, et donc plus la consommation de graisse sera élevée lors de la sèche.

4. La caféine serait à éviter.

Revenir en haut Aller en bas
John
Administrateur
John

Masculin
Nombre de messages : 3972
Age : 36
Localisation : Ille sur Têt (66)
Salle d'entrainement : A la maison
Réputation : 96
Points : 13832
Date d'inscription : 02/12/2007

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 16 Jan 2011 - 20:42

Sujet fusionné Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.culturephysique.fr
manowar

manowar

Masculin
Nombre de messages : 3706
Age : 53
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 154
Points : 12843
Date d'inscription : 27/11/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 16 Jan 2011 - 20:45

Je n'avais pas vu que ce sujet avait été abordé, désolé
Revenir en haut Aller en bas
JR
Modérateur
JR

Nombre de messages : 7355
Salle d'entrainement : ITHAQUE Center, Bourges
Réputation : 121
Points : 16908
Date d'inscription : 02/12/2007

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 16 Jan 2011 - 20:46

attention avec ce type de diète qui n'est pas sans risques:

L’acidocétose est la conséquence d’une carence en insuline. Elle est donc plus fréquente chez une personne souffrant de diabète de type 1 qui ne produit plus d’insuline. Elle peut aussi être due à une carence en sucre (ou glucose) dans le cadre d’un régime hyperprotéiné par exemple. C’est, dans ce cas, l’hypoglycémie qui fait diminuer physiologiquement la synthèse d’insuline.

La baisse de la concentration de l’insuline dans le sang induit la cétogenèse par l’intermédiaire du glucagon (autre hormone pancréatique). Lorsque l’organisme manque de son carburant normal, le sucre, il se met à consommer les graisses de réserve de l’organisme. Ces graisses sont utilisées sans que l’insuline soit nécessaire pour permettre leur entrée dans les cellules. Il y a donc, au niveau du foie, une production accrue d’acétyl-coA (substrat énergétique issu de la fonte des graisses ou lipolyse) qui va être transformée (seulement en partie) en une famille de substrats énergétiques : les corps cétoniques, dont le représentant est l’acétone. Ces derniers pourront être utilisés par le cerveau (ce dernier ne peut en effet utiliser que le glucose et les corps cétoniques comme substrat énergétique), contrairement aux graisses, qui ne peuvent être consommées par le cerveau à des fins énergétiques. Cela permet donc la continuité de l’alimentation du cerveau en substrats énergétiques en cas d’hypoglycémie. La production des corps cétoniques, qui est donc un phénomène de compensation de l’hypoglycémie, entraîne l’acidocétose.

L'acidocétose s’accompagne d’une polypnée (entraînant une alcalose respiratoire pour lutter contre l’acidose métabolique), de type respiration de Kussmaul (respiration ample), de douleurs et éventuels vomissements, d'une tendance à l'hypothermie, d’un risque de coma (la production des corps cétoniques ne protège pas de l’hypoglycémie à long terme), et d’une haleine à l’odeur de pomme de reinette (l’acétone est un corps cétonique très volatile qui rappelle cette odeur).

En cas d’acidocétose, on peut évaluer le taux d’acétone dans les urines (acétonurie ou cétonurie) avec des bandelettes réactives.

L’acétone est produite par le foie, et ne peut être utilisée que par certains organes comme le cœur et, dans une moindre mesure, le cerveau. Les graisses de réserve sont donc un « carburant de secours » qui produit des déchets qui ont tendance à s’accumuler.

D’autre part, cette production d’acétone s’accompagne de la production de déchets acides qui vont perturber le fonctionnement des cellules avec risque de coma.

C’est le principe de l’acidocétose contrôlée qui permet l’amaigrissement dans la diète cétogène.

source: wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
manowar

manowar

Masculin
Nombre de messages : 3706
Age : 53
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 154
Points : 12843
Date d'inscription : 27/11/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeDim 16 Jan 2011 - 20:54

C'est là que je penses qu'il faut être suivi avec ce genre de régime à très très basse calories issuent des glucides, car cela ne doit pas être facile à maîtriser...

Je ne crois pas que j'effectuerait cette diète qui me semble quelque part un peu dangereuse....
Revenir en haut Aller en bas
JC DUSSE

JC DUSSE

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 39
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 12517
Date d'inscription : 14/06/2010

Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitimeLun 17 Jan 2011 - 12:54

dangereuse si mal maîtrisée ...
car à la base on la fait suivre à des enfants pour épileptiques.
Et la quantité de glucides auxquels ils ont droit et bien plus basse que pour un body.
Donc pas dangereux, juste pas agréable
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Regime Cetogene _
MessageSujet: Re: Le Regime Cetogene   Le Regime Cetogene Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Regime Cetogene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ALIMENTATION :: La diététique-
Sauter vers: