Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dopage .... pourquoi non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gabrieldundey



Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : BXL
Réputation : 0
Points : 3880
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 1:48

Salut ,

Je suis nouveau sur le forum ( ma présentations est dans la rubrique nouveau membres ).

J'ai besoin de conseils de personne expérimenté...je m'entraine depuis 8 ans de maniere tres serieuse... aller disont 7 ans de maniere tres serieuse et la depuis 1 ans je m'entraine toujours autant mais en negligeant la nutrition.

Pourquoi je la neglige ? tous simplement parce que je sais que malgré mes efforts je n'aurai jamais le physique dont je rêve.
La faute a qui ?... Au steroide bien sur!!! Je suis de la generations ARNOLD , SLY , VAN DAMME et je reve de leurs ressembler depuis mes 10ans.


Mais aujourdhui quand je vois des John Cena et autre Batista je ne peux que rever d'un physique pareil !
Une diete impeccable ... une complémentation parfaite .... un entrainement assidu..... a quoi bon je ne leurs ressemblerai jamais.
Si je veux etre sec je dois dessendre a 80-85 kilos pour mon 1m85( ca me rend malade d'etre si leger ) si je veux avoir l'aire massif je monte a 95 kilos ( poid actuel mais mon ventre je vous dit pas ! )
Ces gas sont super muscler, super massif, super sec...!


Tous ce que je lis sur internet sur les anabolisants me fait bien sur tres peur et coupe directement l'envie d'en prendre.
Mais je ne sais pas concevoir que tous athlete soit en danger ? en mauvaise santé ? ca parait fou.... Arnold est toujours la....lol

On dit aussi souvent que prendre ca est égal à tricher...mais je comprend pas ce resonement puisque de maniere naturel ce niveau est impossible à atteindre.
Bref j'ai un physique hors du commun dans mon quotidien ( mes amis , mon boulot , ma famille ) mais je vis dans mes reve ou je ressemble à un vrai bodybuilder donc que faire ... rester frustrer ou vivre mon reve ?



J'ai envie de m'interraiser a ce monde la mais dans ma petite salle personne ne connait le sujet et donc suis un peut pommer et degouter de mon sport que j'aime telement.

Vous en pensez quoi ? c'est vraiment quelque chose a ne pas faire ! ? ou bien .....


Merci a bientot GG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casimir
Coach


Masculin
Nombre de messages : 2257
Age : 34
Localisation : Saint Etienne
Réputation : 39
Points : 7922
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 8:49

Pour ne parler que d'arnold parce qu'il est encore là , tranplantation du coeur et d'un rein si ne me m'abuse...........
Et pour faire une synthese rapide de le chose du body et les anabolisants ; interesses toi aux femmes du body qui ne veulent pas d'enfants ( surtout parce quelles ne peuvent plus ) ou meme beauicoup d'hommes que si tu demandes on eu des enfants avant mais qui n'en ont plus apres d'etre gros et aprèx ceux qui n'en auront jamais ........

Ce n'est qu'une minime partie de l'iceberg ce dont je te parle mais si tu veux savoir fais le et crois moi tu pleureras un jour ou l'autre ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
takezo



Masculin
Nombre de messages : 2494
Age : 60
Localisation : auvergne
Salle d'entrainement : dans mon home gym ou dans le jardin
Réputation : 90
Points : 8285
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 10:15

sans parler des décès de plus en plus jeune parmi les athlètes nouvelle générations ce qui ne se produisait pas avant l'apparition des anabos c'est pourquoi j'ai un interet et une haute estime pour les techniques oldtime d'avant guerre ou l'entrainement n'était pas perturbé par la chimie. et quand je dis oldtime ce n'est pas du tout l'époque d'arnold comme je le vois sur bcp de discussion sur le net car le terme devient à la mode, mais les méthodes d'entrainements était déjà pollué, non pour moi il faut remonter plus loin dans le temps pour comprendre ce qui s'est passé pourquoi ce sport magnifique a dérivé ( tout comme le monde d'ailleurs) après à chacun ces choix Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrieldundey



Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : BXL
Réputation : 0
Points : 3880
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 12:43

Si je comprend bien , c'est donc quelque chose a ne pas faire... la télé , le cinema , les magazines nous " pourrissent" l'image d'un corps muscler et en bonne santé ... et du coup on ce retrouve frustrer comme moi...

Donc tous ces athlete sont en danger ... si c'est vraiment le cas alors je renonce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 3961
Age : 34
Localisation : Toulouse
Salle d'entrainement : Movida, Portet-Sur-Garonne
Réputation : 37
Points : 9337
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 13:33

ces athletes sont suivis rigoureusement, meme s'ils prennent des risques, tout est calculé, à moins d'avoir un fric à ne plus savoir quoi en faire, je ne tenterai pas le dopage
c'est tentant certes d'avoir un corps plus beau, mais tout se paye un jour
rien qu'en voyant l'alcool et la cigarette, ca fait peur, alors les produits dopants imagine...

_________________
Ne jamais être satisfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrieldundey



Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : BXL
Réputation : 0
Points : 3880
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 14:50

Je trouve ca deprimant , tellement d'effort pour avoir un physique moyen.... quand je vois JOHN Cena moi je deprime.... je m'entraine chaque jour pour un physique pareil... ca donne limite envie d'arreter non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manowar



Masculin
Nombre de messages : 3460
Age : 48
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 147
Points : 9178
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 15:06

Gabrieldundey a écrit:
Si je comprend bien , c'est donc quelque chose a ne pas faire... la télé , le cinema , les magazines nous " pourrissent" l'image d'un corps muscler et en bonne santé ... et du coup on ce retrouve frustrer comme moi...

Donc tous ces athlete sont en danger ... si c'est vraiment le cas alors je renonce


Les jeunes filles essaient de ressembler aux manequins aneurexiques, et risque leur santé et leur vie en ne mangeant presque rien...

Les magazines vendent du rêve, et montre rarement la réalité... Je suis allé à Los Angeles, et les plages de Malibu sont loin de ressembler à la série télé, ni dans les paysages, ni dans les personnes qui fréquent ces plages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manowar



Masculin
Nombre de messages : 3460
Age : 48
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 147
Points : 9178
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 15:14

Gabrieldundey a écrit:
Je trouve ca deprimant , tellement d'effort pour avoir un physique moyen.... quand je vois JOHN Cena moi je deprime.... je m'entraine chaque jour pour un physique pareil... ca donne limite envie d'arreter non ?!

Il faut t'entraîner et imaginer ce que tu pourrais être TOI et non si tu pouvais ressembler à tel acteur ou bodybuilder car c'est voué à l'echec.

Cena ne s'est pas dit (du moins peut être au début) je veux ressembler à untel.... Visualise ce que tu peux devenir toi, et comme model toi-même... Cela n'empêche pas d'être admiratif de ceux qui ont un physique hors normes...

Quand au dopage chacun fait ce qu'il veut, mais les risques sont grands, et les bénéfices au long terme sont faible.. En plus il faut des moyens financier important, et si ta santé chavire c'est jusqu'à la fin de ta vie que tu le payes, et tu ne pourras t'en prendre qu'à toi-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casimir
Coach


Masculin
Nombre de messages : 2257
Age : 34
Localisation : Saint Etienne
Réputation : 39
Points : 7922
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 16:28

Tout est question de choix , chacun fait ce qu'il veut de sa santé , de sa vie et de son avenir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrieldundey



Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : BXL
Réputation : 0
Points : 3880
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 16:31

J'en suis conscient mais depuis quelques années j'ai atteint un plafond par conséquent je perd en motivation car je vois que ca ne change plus ... le probleme c'est que ce plafond ne me satisfait pas du tous Sad.

Que faire ... ce faire une raison vous aller me dire Smile.

Pour en revenir à Cena je ne sais pas comprendre que ce gas ou les autre de sont gabarit joue avec leurs santé à ce point .

Je suis encore un grand naif... je n'ai compris que apres 4-5 ans de pratique que les niveau dont je revais n'etait pas possible . Avant je penssais que en etant perseverant et patient ca viendrais , quand tu realise que non tu te dis a quoi bon....

**je dois vraiment vous faire pensez a un depressif du body** Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smash



Masculin
Nombre de messages : 235
Age : 33
Localisation : Bouches du Rhone
Réputation : 3
Points : 5725
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 16:44

As-tu penser à embaucher un coach, qui pourrais te faire voir d'autres programmes (diète et training)?
Car lorsqu'on se gère seul c'est parfois difficile de sortir de la routine ou on s'enferme...

Pour revenir à la question des pros, je ne suis pas sur que tout soit calculé. Même si ils sont suivis, certains sont en cure toute l'année et je ne suis pas sur qu'ils voient plus loin que la prochaine compet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JR
Modérateur


Nombre de messages : 7363
Salle d'entrainement : ITHAQUE Center, Bourges
Réputation : 121
Points : 13537
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 22:40

Gabrieldundey a écrit:
J'en suis conscient mais depuis quelques années j'ai atteint un plafond par conséquent je perd en motivation car je vois que ca ne change plus ... le probleme c'est que ce plafond ne me satisfait pas du tous Sad.

Que faire ... ce faire une raison vous aller me dire Smile.

Pour en revenir à Cena je ne sais pas comprendre que ce gas ou les autre de sont gabarit joue avec leurs santé à ce point .

Je suis encore un grand naif... je n'ai compris que apres 4-5 ans de pratique que les niveau dont je revais n'etait pas possible . Avant je penssais que en etant perseverant et patient ca viendrais , quand tu realise que non tu te dis a quoi bon....

**je dois vraiment vous faire pensez a un depressif du body** Smile Smile

heu... t'as peut-etre atteint un plafond par rapport ce que tu fais actuellement mais, à voir ton avatar, il te reste quand même pas mal de marge de progression en étant naturel...

Sinon pour tes interrogations assez générales, sache que beaucoup d'entre nous se posent les mêmes questions quand on a un petit coup de mou! Moi-même plusieurs fois je me suis dit "Et si j'arrêtais tout? la salle, les repas, tout ce qui rythme actuellement ma vie en gros pour revenir à une vie "normale"...

Alors oui pour atteindre un physique vraiment extraordinaire, il "faut" en passer par les anabos... Mais çà ne veut pas dire qu'on ne peut pas avoir un physique qui sorte vraiment de l'ordinaire naturellement!
C'est sur que c'est pas donné à tout le monde mais avoir un physique de pro çà ne s'obtient pas que grâce aux anabos non plus: c'est pas parce que tu vas faire les mêmes cures qu'Arnold ou que Cena que tu arriveras au physique d'Arnold ou de Cena.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papos



Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 31
Localisation : Geneva
Réputation : 1
Points : 4011
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 22:58

J'entends toujours les mêmes ragots concernant les stéroïdes anabolisants. Tu pourras plus avoir d'enfants, ton foie va pourrir, tes reins vont exploser, t'auras le cancer de la prostate à 30ans etc...

Je n’incite personne à prendre des anabolisants, je cherche juste à clarifier les choses en jouant l'avocat du diable.

Pour le sujet de devenir stérile faudra m'expliquer comment les stéroïdes arrivent à faire ça. C'est aussi grotesque que les gens incapables de faire du sport et d'avoir un corps musclé et sec te disent: Le jour où tu arrêtes tout va se TRANSFORMER en graisses. Cette phrase est le sommet de la bêtise juste grâce au mot TRANSFORMER j'trouve Laughing

Pour le foie, il existe des protections. Les reins faut boire beaucoup de flotte, la prostate ça se protège aussi. Et ces protections sont à base de plantes et d'algues.

Alors oui les stéroïdes sont mauvais pour la santé, c'est clair. Mais qu'est-ce qui est plus mauvais: Faire 2 ou 3 cures par année ou bien voire de l'alcool et de fumer tous les jours?

Il y a 3ans j'ai fait un mini cure. Par sécurité, à la fin de cette dernière je suis allé voir mon médecin en lui demandant de me faire une prise de sang pour contrôler mon foie, hormones thyroïdiennes etc...

Elle m'a demandé: Vous connaissez les conséquence de la prise de stéroïdes anabolisants?

Je lui ai répondu: Les conséquences? J'ai pris 8kg de masse maigre en 6 semaines, j'ai des tuyaux d'arrosage à la place des veines, à l'entrainement rien ne me fatigue, à la piscine je ne drague pas, elles me draguent. J'ai même réussi à faire croire à une fille que j'avais fait les championnats du monde de barres parallèles. Oui, oui, je connais les conséquences.

Elle a sourit et m'a juste demandé si je buvais de l'alcool. Je lui ai dit non et elle était rassurée.


En bref, je te déconseille les anabos, vraiment. Je trouve juste inacceptable de stigmatiser ces produits sans forcément les connaitre et de voir que les états (la France, l'Italie, tous les pays viticoles) certifient que de boire un verre de vin (du poison) par jour fait du bien.


J'adore les sujets polémiques Laughing

_________________
La bonne musique existe encore: http://soundcloud.com/d-punchline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JR
Modérateur


Nombre de messages : 7363
Salle d'entrainement : ITHAQUE Center, Bourges
Réputation : 121
Points : 13537
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 23:23

ben wé l'alcohol et le tabac çà fait du bien!! ...à l'Etat lol

c'est sur qu'en faisant une cure raisonnable par ci par là, quand on se renseigne un minimum et qu'on ne fait pas du gros n'importe quoi, çà ne fait pas courir plus de risques que d'autres comportements... à risque! Je veux dire par là qu'un mec qui s'entraine 5 fois par semaine et fais gaffe à sa bouffe, qui ne boit pas et ne fume pas, n'aura pas selon moi plus de risques de mal finir parce qu'il tape dans les anabos de temps en temps que son voisin qui fume boit et tourne autour de 30% de mg..

Par contre quand tu commences à enchainer les cures ou à être "on" 12 mois sur douze en espérant devenir comme Arnold, c'est plus pareil!

Les cas de bodybuilders qui se sont mis en l'air le système endocrinien et qui sont à vie sous thérapie de remplacement, c'est quand même pas des légendes!

Dernière chose: le gros problemes des anabos c'est que la plupart du temps, ils proviennent du marché noir et qu'on sait ce qu'il y a de marqué sur la fiole mais pas vraiment ce qu'il y a dedans en réalité! Là le risque existe beaucoup plus qu'avec le simple usage de certaines molécules bien connues depuis le temps qu'elles sont utilisées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papos



Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 31
Localisation : Geneva
Réputation : 1
Points : 4011
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Mer 21 Sep 2011 - 23:45

Tout à fait d'accord avec toi!

Y a un juste milieu à tout.

Pour preuve une petite colle. Qui connait ce monsieur?


_________________
La bonne musique existe encore: http://soundcloud.com/d-punchline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrieldundey



Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : BXL
Réputation : 0
Points : 3880
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Jeu 22 Sep 2011 - 0:02

J'espere que ce que tu dis est vrai en ce qui concerne le plafond mais bon , c'est sur que avec le temps je suis tomber dans une routine qui perd de l'interet .

L'avatar avait 2 ans donc j'ai mit une photos actuel mais bon mes mensurations sont presque identique.

Et pour ce basketteur je connais pas ! lol normal j'ai jamais regarder un match...


a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JR
Modérateur


Nombre de messages : 7363
Salle d'entrainement : ITHAQUE Center, Bourges
Réputation : 121
Points : 13537
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Jeu 22 Sep 2011 - 0:02

trop facile!lol son meilleur ami était mister Olympia l'an passé lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casimir
Coach


Masculin
Nombre de messages : 2257
Age : 34
Localisation : Saint Etienne
Réputation : 39
Points : 7922
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Jeu 22 Sep 2011 - 8:45

papos a écrit:
J'entends toujours les mêmes ragots concernant les stéroïdes anabolisants. Tu pourras plus avoir d'enfants, ton foie va pourrir, tes reins vont exploser, t'auras le cancer de la prostate à 30ans etc...

Je n’incite personne à prendre des anabolisants, je cherche juste à clarifier les choses en jouant l'avocat du diable.

Pour le sujet de devenir stérile faudra m'expliquer comment les stéroïdes arrivent à faire ça. C'est aussi grotesque que les gens incapables de faire du sport et d'avoir un corps musclé et sec te disent: Le jour où tu arrêtes tout va se TRANSFORMER en graisses. Cette phrase est le sommet de la bêtise juste grâce au mot TRANSFORMER j'trouve Laughing

Pour le foie, il existe des protections. Les reins faut boire beaucoup de flotte, la prostate ça se protège aussi. Et ces protections sont à base de plantes et d'algues.

Alors oui les stéroïdes sont mauvais pour la santé, c'est clair. Mais qu'est-ce qui est plus mauvais: Faire 2 ou 3 cures par année ou bien voire de l'alcool et de fumer tous les jours?

Il y a 3ans j'ai fait un mini cure. Par sécurité, à la fin de cette dernière je suis allé voir mon médecin en lui demandant de me faire une prise de sang pour contrôler mon foie, hormones thyroïdiennes etc...

Elle m'a demandé: Vous connaissez les conséquence de la prise de stéroïdes anabolisants?

Je lui ai répondu: Les conséquences? J'ai pris 8kg de masse maigre en 6 semaines, j'ai des tuyaux d'arrosage à la place des veines, à l'entrainement rien ne me fatigue, à la piscine je ne drague pas, elles me draguent. J'ai même réussi à faire croire à une fille que j'avais fait les championnats du monde de barres parallèles. Oui, oui, je connais les conséquences.

Elle a sourit et m'a juste demandé si je buvais de l'alcool. Je lui ai dit non et elle était rassurée.


En bref, je te déconseille les anabos, vraiment. Je trouve juste inacceptable de stigmatiser ces produits sans forcément les connaitre et de voir que les états (la France, l'Italie, tous les pays viticoles) certifient que de boire un verre de vin (du poison) par jour fait du bien.


J'adore les sujets polémiques Laughing



Une réponse pour toi le malin , je vais t'expliquer comment les stéroides si gentil en petites cure te rendent stérile :
Par prise de testostérone tu arrètes de fabriquer la tienne naturelle , et malgré des "relance " ton système hormonal peut ne jamais se relancer donc c'est logique ; tu fabriques plus de testo donc plus de spermatozoides donc tu deviens stériles .

Je suis beaucoup d'athlète qui ont regarder la vérité en face et qui après une compet ce sont retrouvé azoospermé donc sterile , des mec de 26 ans qui ne savaient pas ce que signifiant ce mot , un autre qui après la prise de 3 susta et une gamine enfanté avant sa micro cure devint fatigué a mourir et après test se rendit compte de sa stérilité par la fatigue due a une non relance de son sytème hormonal , un autre qui a grillé sa fabrication de testo et qui est un grand ami à moi , et ce en 3 mois de cure ............ et j'en passe

Et même une personne qui m'est très proche est devenue stérile même en ayant pris tout le protocole gonadotrophique et citrate de clomifène , ce qui n'a absolument rien changé , alors au lieu de parler de chose que tu ne connais pas je te conseille avant de donner ton avis de réffléchir un peu si cela t'est possible .....

Et bien sur d'autre ont mis leur femme enceinte en pleine cure ........ mais cela en vaut'il la chandelle de jouer à la roulette russe ?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papos



Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 31
Localisation : Geneva
Réputation : 1
Points : 4011
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Jeu 22 Sep 2011 - 14:47

Je sais bien que l'apport exogène en testostérone va stopper la production naturelle mais à ma connaissance je n'ai jamais vu personne devenir stérile à des dosages amateurs ou semi pro. Des anciens bodybuildeurs, ayant fait des championnats européens et qui ont 3 ou 5 enfants j'en connais bien assez. Un d'eux à même eu des jumeaux alors que lui et sa femme était en cure.

Je ne mets pas ta parole en doute sur les personnes que tu côtoies et qui ont des soucis à vie à cause de anabolisants.

Comme je l'ai dit avant, je ne suis pas un pro-anabolisants, je déconseiller vraiment les gens d'en prendre mais il y a des choses bien pires et qui ne sont pas interdites.

L'années passée un enfant est mort en marchant dans la rue. Un fucking vase lui est tombé sur la tête. Faut-il interdire les vases sur les balcons? Sur le nombre de personnes faisant des cures combien deviennent stérile?

Cela dit je ne suis pas un "malin" et oui il m'est possible de réfléchir un peu. Le fait de donner mon avis sur la question ne fait pas de moi un imbécile.

_________________
La bonne musique existe encore: http://soundcloud.com/d-punchline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casimir
Coach


Masculin
Nombre de messages : 2257
Age : 34
Localisation : Saint Etienne
Réputation : 39
Points : 7922
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Jeu 22 Sep 2011 - 15:38

papos a écrit:
Je sais bien que l'apport exogène en testostérone va stopper la production naturelle mais à ma connaissance je n'ai jamais vu personne devenir stérile à des dosages amateurs ou semi pro. Des anciens bodybuildeurs, ayant fait des championnats européens et qui ont 3 ou 5 enfants j'en connais bien assez. Un d'eux à même eu des jumeaux alors que lui et sa femme était en cure.

Je ne mets pas ta parole en doute sur les personnes que tu côtoies et qui ont des soucis à vie à cause de anabolisants.

Comme je l'ai dit avant, je ne suis pas un pro-anabolisants, je déconseiller vraiment les gens d'en prendre mais il y a des choses bien pires et qui ne sont pas interdites.

L'années passée un enfant est mort en marchant dans la rue. Un fucking vase lui est tombé sur la tête. Faut-il interdire les vases sur les balcons? Sur le nombre de personnes faisant des cures combien deviennent stérile?

Cela dit je ne suis pas un "malin" et oui il m'est possible de réfléchir un peu. Le fait de donner mon avis sur la question ne fait pas de moi un imbécile.

Là tu deviens objectif Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manowar



Masculin
Nombre de messages : 3460
Age : 48
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 147
Points : 9178
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Jeu 22 Sep 2011 - 16:38

Les stéroïdes anabolisants ont de nombreux effets indésirables. La plupart de ces effets secondaires sont dose-dépendants, les plus fréquents étant une augmentation de la tension artérielle, en particulier chez les sujets présentant une hypertension préexistante[28] et des changements préjudiciables dans le taux de cholestérol: certains stéroïdes provoquent une augmentation du cholestérol LDL (« mauvais cholestérol ») et une diminution du taux de cholestérol HDL (« bon cholestérol »)[29]. Les stéroïdes anabolisants tels que la testostérone accroissent le risque de maladies cardio-vasculaires[30] ou coronariennes[31],[32]. L'acné est assez courante chez les utilisateurs de stéroïdes anabolisants, principalement en raison de la stimulation des glandes sébacées par une augmentation des niveaux de testostérone[18],[33]. La conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) peut accélérer le taux de calvitie prématurée chez les sujets qui sont génétiquement prédisposés.

D'autres effets secondaires peuvent inclure des modifications dans la structure du cœur, comme l'élargissement et l'épaississement du ventricule gauche, qui porte atteinte à sa contraction et sa relaxation[34]. Les effets de ces modifications sur le cœur provoquent hypertension, arythmie cardiaque, insuffisance cardiaque congestive, crises cardiaques et mort subite[35]. Ces modifications peuvent également se rencontrer chez les non-utilisateurs de drogues, mais l'utilisation de stéroïdes va accélérer ce processus[36],[37]. Toutefois, le lien entre les changements dans la structure du ventricule gauche et une diminution de la fonction cardiaque, avec l'utilisation de stéroïdes est contesté[38],[39].

De fortes doses orales de stéroïdes anabolisants peuvent provoquer des lésions du foie car les stéroïdes sont métabolisés (17 α-alkylés) dans le système digestif pour augmenter leur biodisponibilité et leur stabilité[40]. L'utilisation prolongée de fortes doses de stéroïdes peut conduire à des lésions irréversibles voire à un cancer du foie[41],[42]

Il y a aussi les effets secondaires sexuels des stéroïdes anabolisants. On peut ainsi observer parfois un développement du tissu mammaire chez les hommes, une affection appelée gynécomastie (qui est habituellement causée par des niveaux élevés d'œstrogènes circulants) en raison de l'augmentation de la conversion de la testostérone en œstrogènes par une enzyme: l'aromatase[43]. On peut aussi observer une diminution des capacités sexuelles et une stérilité provisoire[44],[45],[46]. Un autre effet secondaire possible est une atrophie testiculaire, causée par l'effondrement de la production de testostérone naturelle, ce qui inhibe la production de spermatozoïdes (la plus grande partie des testicules sert au développement des spermatozoïdes). Cet effet secondaire est temporaire: la taille des testicules revient en général à la normale en l'espace de quelques semaines à l'arrêt de l'utilisation des stéroïdes anabolisants et la production normale de spermatozoïdes recommence[47]. Les effets secondaires chez les femmes comprennent une augmentation de la pilosité, une modification de la voix, une augmentation de taille du clitoris et une altération temporaire des cycles menstruels. Lorsqu'ils sont pris pendant la grossesse, les stéroïdes anabolisants peuvent affecter le développement du fœtus en provoquant le développement des organes mâles chez les fœtus de sexe féminin et des organes femelles chez le fœtus de sexe masculin[48]

Un certain nombre de graves effets secondaires peuvent se produire lorsque les adolescents utilisent des stéroïdes anabolisants. Par exemple, les stéroïdes peuvent arrêter prématurément l'allongement des os (fusion prématurée épiphysodiaphysaire par une augmentation des niveaux des métabolites d'œstrogènes), entrainant une diminution de taille définitive. On peut citer d'autres effets comme, sans s'y limiter, l'accélération de la maturation osseuse, l'augmentation de la fréquence et la durée des érections et le développement sexuel prématuré. L'utilisation de stéroïdes anabolisants dans l'adolescence est également corrélée avec une majoration des problèmes de santé[49].


Ne pas oublier que certains effets secondaires peuvent devenir définitif et malheureusement c'est comme le sida, parfois il suffit juste d'une fois, bien que je consède le fait que bien maîtrisé avec les bons produits, les bonnes protections (faut surtout pas oublier de protéger le foie justement), et une cure post cure (pct) bien menée pour relancer la machine, les dangers sont minimes à condition que cela soit raisonnable, de suivre très régulièrement sa santé (notament prise de sang pour tout surveiller), et de bien se renseigner pour ne pas se retrouver à l'hospital avec des problèmes plus grave qu'on ne l'immagine.



28.↑ (en)F. Grace F, N. Sculthorpe, J. Baker, B. Davies, « Blood pressure and rate pressure product response in males using high-dose anabolic-androgenic steroids (AAS) », dans J Sci Med Sport, vol. 6, no 3, 2003, p. 307-12 [lien PMID [archive]]
29.↑ (en)Steve Tokar, « Liver Damage And Increased Heart Attack Risk Caused By Anabolic Steroid Use [archive] », University of California - San Francisco, 2006 Feb. Consulté le 24 04 2007
30.↑ (en)E. Barrett-Connor, « Testosterone and risk factors for cardiovascular disease in men », dans Diabete Metab, vol. 21, no 3, 1995, p. 156-61 [lien PMID [archive]]
31.↑ (en)C. Bagatell, R. Knopp R, W. Vale, J. Rivier, W. Bremner, « Physiologic testosterone levels in normal men suppress high-density lipoprotein cholesterol levels », dans Ann Intern Med, vol. 116, no 12 Pt 1, 1992, p. 967-73 [lien PMID [archive]]
32.↑ (en)C. Mewis, I. Spyridopoulos, V. Kühlkamp, L. Seipel, « Manifestation of severe coronary heart disease after anabolic drug abuse », dans Clinical cardiology, vol. 19, no 2, 1996, p. 153-5 [lien PMID [archive]]
33.↑ (en)B. Melnik, T. Jansen, S.Grabbe, « Abuse of anabolic-androgenic steroids and bodybuilding acne: an underestimated health problem », dans Journal der Deutschen Dermatologischen Gesellschaft = Journal of the German Society of Dermatology : JDDG, vol. 5, no 2, 2007, p. 110-7 [lien PMID [archive], lien DOI [archive]]
34.↑ (en)B. De Piccoli, F. Giada, A. Benettin, F. Sartori, E. Piccolo, « Anabolic steroid use in body builders: an echocardiographic study of left ventricle morphology and function », dans Int J Sports Med, vol. 12, no 4, 1991, p. 408-12 [lien PMID [archive]]
35.↑ (en)M. Sullivan, C. Martinez, E. Gallagher, « Atrial fibrillation and anabolic steroids », dans The Journal of emergency medicine, vol. 17, no 5, 1999, p. 851-7 [lien PMID [archive]]
36.↑ (en)R. Dickerman, F. Schaller, W. McConathy, « Left ventricular wall thickening does occur in elite power athletes with or without anabolic steroid Use », dans Cardiology, vol. 90, no 2, 1998, p. 145-8 [lien PMID [archive]]
37.↑ (en)K. George, L. Wolfe, G. Burggraf, « The "athletic heart syndrome". A critical review », dans Sports medicine (Auckland, N.Z.), vol. 11, no 5, 1991, p. 300-30 [lien PMID [archive]]
38.↑ (en)R. Dickerman, F. Schaller, N. Zachariah, W. McConathy, « Left ventricular size and function in elite bodybuilders using anabolic steroids », dans Clin J Sport Med, vol. 7, no 2, 1997, p. 90-3 [lien PMID [archive]]
39.↑ (en)R. Salke, T. Rowland, E. Burke, « Left ventricular size and function in body builders using anabolic steroids », dans Medicine and science in sports and exercise, vol. 17, no 6, 1985, p. 701-4 [lien PMID [archive]]
40.↑ (en)Y. Yamamoto, R. Moore, H. Hess, G. Guo, F. Gonzalez, K. Korach, R. Maronpot, M. Negishi, « Estrogen receptor alpha mediates 17alpha-ethynylestradiol causing hepatotoxicity », dans J Biol Chem, vol. 281, no 24, 2006, p. 16625-31 [lien PMID [archive]]
41.↑ (en)L. Socas, M. Zumbado, O.Pérez-Luzardo, et al, « Hepatocellular adenomas associated with anabolic androgenic steroid abuse in bodybuilders: a report of two cases and a review of the literature », dans British journal of sports medicine, vol. 39, no 5, 2005, p. e27 [lien PMID [archive], lien DOI [archive]]
42.↑ (en)I. Velazquez, B. Alter, « Androgens and liver tumors: Fanconi's anemia and non-Fanconi's conditions », dans Am. J. Hematol., vol. 77, no 3, 2004, p. 257-67 [lien PMID [archive], lien DOI [archive]]
43.↑ (en)Erreur dans la syntaxe du modèle ArticleR. Marcus, S. Korenman, « Estrogens and the human male », dans Annu Rev Med, vol. 27, p. 357-70
44.↑ (en)J. Hoffman, N. Ratamess, « Medical Issues Associated with Anabolic Steroid Use: Are they Exaggerated? », dans Journal of Sports Science and Medicine, 1er juin 2006 [texte intégral [archive] [PDF] (page consultée le 08 05 2007)]
45.↑ (en)M. Meriggiola, A. Costantino, W. Bremner, A. Morselli-Labate, « Higher testosterone dose impairs sperm suppression induced by a combined androgen-progestin regimen », dans J. Androl., vol. 23, no 5, 2002, p. 684-90 [lien PMID [archive]]
46.↑ (en)A. Matsumoto, « Effects of chronic testosterone administration in normal men: safety and efficacy of high dosage testosterone and parallel dose-dependent suppression of luteinizing hormone, follicle-stimulating hormone, and sperm production », dans J. Clin. Endocrinol. Metab., vol. 70, no 1, 1990, p. 282-7 [lien PMID [archive]]
47.↑ (en)M. Alén, M. Reinilä, R. Vihko, « Response of serum hormones to androgen administration in power athletes », dans Medicine and science in sports and exercise, vol. 17, no 3, 1985, p. 354-9 [lien PMID [archive]]
48.↑ (en)M. Manikkam, E. Crespi, D. Doop, et al, « Fetal programming: prenatal testosterone excess leads to fetal growth retardation and postnatal catch-up growth in sheep », dans Endocrinology, vol. 145, no 2, 2004, p. 790-8 [lien PMID [archive]]
49.↑ (en)L. Irving, M. Wall, D. Neumark-Sztainer, M.Story, « Steroid use among adolescents: findings from Project EAT », dans The Journal of adolescent health: official publication of the Society for Adolescent Medicine, vol. 30, no 4, 2002, p. 243-52 [lien PMID [archive]]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gallis



Masculin
Nombre de messages : 4806
Age : 63
Localisation : aulnay sous bois
Salle d'entrainement : CHEAP NESS
Réputation : 183
Points : 12203
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Ven 23 Sep 2011 - 7:40

je plussoie

_________________
L ENTRAINEMENT LE + LONGTEMPS POSSIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrieldundey



Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 31
Localisation : BXL
Réputation : 0
Points : 3880
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Ven 23 Sep 2011 - 13:58

De toute facon tous cela me parait bien compliquer !... c'est vraiment pas pour moi , j'ai cas me faire une raison et arreter d' acheter le Muscle & fitness magazine et arreter de matter la WWE ( ainsi que la premiere page du site/forum car le gas ne semble pas vraiment carburer au banane Smile )

Comme ca fini de rever sur des physique impossible

haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manowar



Masculin
Nombre de messages : 3460
Age : 48
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 147
Points : 9178
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Ven 23 Sep 2011 - 15:10

Tu as encore de la marge, change d'entraînement, change peut être ta façon de t'alimenter...Tu es peu être entré sans t'en rendre compte dans une routine générale qui t'empêche d'avoir un oeil objectif sur ta situation.

Peut être aussi que ton prof ne voit pas se qu'il faudrait faire pour toi... Redonne toi un second souffle, stop 1 semaine même si cela te donne l'impression de mal faire.

Je me suis bléssé une fois (poignet cassé: chute à la barre fixe), mon bras droit s'est énormément développé à ce moment là, sur-entraînement, fort possible, cela a remis en cause ma façon de m'entraîner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 3961
Age : 34
Localisation : Toulouse
Salle d'entrainement : Movida, Portet-Sur-Garonne
Réputation : 37
Points : 9337
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Ven 23 Sep 2011 - 21:56

la WWE c'est un autre monde, il ne faut pas se comparer à eux
regarde les morts supectes qu'il y a eu chez eux, andré le géant, eddie guerrero etc etc...sans compter les vétérans qui ressemblent plus à des petits vieux maladifs qu'à des anciens athletes de hauts niveaux

_________________
Ne jamais être satisfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dopage .... pourquoi non ?   Aujourd'hui à 5:27

Revenir en haut Aller en bas
 

Dopage .... pourquoi non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: RUBRIQUES GENERALES :: Discussions et débats sur le culturisme-
Sauter vers: