Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un shake de caséine après l'entrainement n'apporte rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JC DUSSE

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 35
Localisation : 75 et 02
Réputation : 90
Points : 9655
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Un shake de caséine après l'entrainement n'apporte rien   Mer 22 Déc 2010 - 9:17

Les bodybuilders tireront le meilleur parti de la Whey, si ils le prennent en portions réparties sur la journée. L'tilisation de la caséine juste avant l'entraînement fonctionne moins bien.
Des scientifiques du sport à l'Université de Tartu en Finlande en sont venus à cette conclusion après avoir fait une étude sur trente jeunes hommes âgés entre 18 et 19 ans qui n'avaient pas fait de musculation avant.

Les chercheurs et les experts de musculation luttent sans cesse sur le rôle des protéines dans les sports de puissance. Un coup d'œil sur les forums internet le confirmera.
Jusqu'à en venir aux mains virtuellement lors des discussions sur la quantité de protéines dont vous avez besoin par jour, les bonnes et moins bonnes et le bon moment pour prendre les protéines. L'une des raisons pour lesquelles on en arrive là c'est que les études qui ont été faites arriveent à des conclusions différentes.

La recherche finlandaise, publiée récemment dans Nutrition Research, ne fait pas exception. Cette étude contredit des études antérieures qui suggèrent que les athlètes bénéficieront de plus de puissance si ils prennent leurs protéines autour de l'entrainement. Dans leur expérience, les Finlandais ont donné à leurs sujets d'essai des protéines sous forme de poudre de protéine de deux façons différentes: un régime de supplémentation en temps focalisé ou ISF [autour de l'entrainement] et un régime de supplémentation en temps divisé ou TDR [ autant que possible réparti sur la journée]. Les sujets se sont entrainés de 16 heures à 17h30 .




Les chercheurs ont donné uniquement de la protéine aux sujets, pas de glucides ou de créatine. Dans de nombreuses autres études, les chercheurs ont utilisé des mélanges d'éléments nutritifs. Au total, les sujets d'essai ont obtenu 70 g de protéines par jour.

Les sujets se sont entraînés quatre fois par semaine, et chaque groupe musculaire deux fois.

Ci-dessous vous pouvez voir l'effet de huit semaines de l'ISF et TDR sur la masse des sujets sans gras et leur 1RM pour les squats. Donner de la protéine autour fonctionne moins bien que le divisant cours de la journée.



Selon les chercheurs, leur étude signifie que le concept de la protéine consommée autour de l'entrainement n'apporte rien.

Cependant les Finlandais ont utilisé la caséine, une protéine que le corps assimile lentement ainsi que les acides aminés qu'elle contient. Nous estimons que le corps a besoin de quatre heures pour assimiler une portion de 35 g de caséine. Même une whey prend vite comme elle peut mettre une heure et demie à deux heures pour être digéré.

La digestion des protéines coûte de l'énergie, des fluides et nutriments. Les organes digestifs obtiennent ces derniers dans le sang. Si vous consommez une grosse quantité de protéine lente juste avant et après un entrainement, vous allez réellement diminuer l'apport d'acides aminés à vos cellules musculaires.
Ce n'est pas bénéfique, car pendant et juste après les cellules musculaires doivent reçoivevoir une alimentation optimale de nutriments.

Notre théorie: si les chercheurs avaient donné leurs sujets d'essai d'une partie du lactosérum une heure et demie l'entrainement ils auraient tiré une conclusion différente.

Source:
Nutr Res. 2009 Jun; 29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un shake de caséine après l'entrainement n'apporte rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ALIMENTATION :: La nutrition et les compléments alimentaires :: Les protéines-
Sauter vers: