Le forum du bodybuilding et du fitness
Bonjour ou bonsoir à toi !

Visiteur, n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous rejoindre !

Déjà membre, n'oublie pas de te connecter pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Première participation ? Pense à te présenter dans la rubrique adéquate !

A bientôt !


Ce forum est destiné à tous les adeptes de la culture physique, du bodybuilding, du culturisme, de la musculation et du fitness !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alimentation et groupe sanguin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
djayzy



Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 25
Localisation : saint maximin
Salle d'entrainement : dans ma chambre
Réputation : 0
Points : 4219
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mar 11 Juin 2013 - 17:03

haha sympas la petite histoire!

si tes sources sont vrais, c'est assez deg******* de classer les gens en tant que barbare, originels, ou paysans! mdr

mais bon. ca laisse quand même matière à réfléchir....

merci pour tes précisions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gallis

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5019
Age : 64
Localisation : aulnay sous bois
Salle d'entrainement : CHEAP NESS
Réputation : 192
Points : 13833
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mar 11 Juin 2013 - 21:45

je n est jamais rien lu sur ce sujet n en ayant pas connaissance.
De meme si il y avait un rapport des études aurai été pratiquer??????????

_________________
L ENTRAINEMENT LE + LONGTEMPS POSSIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djayzy



Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 25
Localisation : saint maximin
Salle d'entrainement : dans ma chambre
Réputation : 0
Points : 4219
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mar 11 Juin 2013 - 23:42

bon demain je suis en repos.

je ferais des recherches plus approfondies

je vous tiens au jus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohann
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4683
Age : 36
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 10872
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 0:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gallis

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5019
Age : 64
Localisation : aulnay sous bois
Salle d'entrainement : CHEAP NESS
Réputation : 192
Points : 13833
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 7:03

C est bien ce qui me semblais"" aucune étude scientifique"" study

merci YO king

_________________
L ENTRAINEMENT LE + LONGTEMPS POSSIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djayzy



Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 25
Localisation : saint maximin
Salle d'entrainement : dans ma chambre
Réputation : 0
Points : 4219
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 12:54

il est intéressant ce truc!

même si il n'y a pas eu d'étude scientifique, il y a quand même un doute qui subsiste...

merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djayzy



Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 25
Localisation : saint maximin
Salle d'entrainement : dans ma chambre
Réputation : 0
Points : 4219
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 13:04

voila ce que je viens de trouver. 

j'ai retirer des paragraphes inutiles.





" Déjà Hippocrate, le père de la médecine, voici XXV siècles recommandait pour comprendre l’origine des maladies d’étudier d’abord l’environnement du patient. Lorsqu’il parlait d’environnement, il tenait compte de l’environnement climatique, géographique, physique, et il insistait sur le fait d’étudier attentivement le comportement de l’individu dans sa façon de boire et de manger. Le père de la médecine s’intéressait au terrain de son patient.

Bien plus tard en 1900, c’est en Autriche et plus précisément à Vienne que le docteur Karl Landsteiner découvre le premier les groupes sanguins O, A, B, AB. Il complètera sa découverte avec le système rhésus positif et négatif aux USA avec un de ses élèves Philip Levine. Cette découverte révolutionne le monde de la médecine, car elle donne une explication sur le TERRAIN de l’homme.

En 1952, les travaux d’un biologiste français Jean Dausset donnent au monde médical l’explication d’une autre incompatibilité entre groupes sanguins :

Le système HLA qui est aussi une autre forme de TERRAIN. En assistant à une hémorragie lors d’un accouchement, puis à sa transfusion sanguine pour éviter une mort certaine, il constate que la patiente fait un rejet. Pourtant donneur et receveur sont du même groupe sanguin, et malgré cela un accident d’incompatibilité a lieu. Dausset imagine alors qu’il existe des facteurs sur les globules blancs capables de nous différencier. Le système HLA vient d’être découvert. A titre d’information, sachez que ce dernier compte à lui seul plus de 600 millions de combinaisons.

Curieusement, il faudra attendre trente ans plus tard, en 1982, pour que le Docteur Peter d’Adamo médecin américain fasse à la suite de ses recherches une extrapolation sur l’incompatibilité du sang et de l’alimentation, en ayant à l’esprit le TERRAIN.

Il constate que certains types d’aliments sont plutôt A, alors que d’autres sont B, O, ou AB, et donc s’agglutinent en présence d’un sang incompatible. La digestion a bien lieu, mais pas d’une manière parfaite, et l’individu s’intoxique en mangeant des aliments qui ne lui conviennent pas.

En réalité, il ne s’intoxique pas, mais s’encrasse, on peut alors parler de pathologies d’encrassage, liées à une alimentation non compatible avec le terrain de l’individu.

On peut faire le comparatif avec une voiture neuve, avec laquelle on fait le plein d’un carburant de mauvaise qualité. La voiture roule sans aucun problème pendant de nombreux kilomètres, mais les différents filtres se bouchent progressivement, et la voiture risque de tomber en panne, si le propriétaire du véhicule persiste à l’alimenter de ce carburant de qualité médiocre.

Le corps humain agit de même, si vous l’alimentez avec de mauvais aliments…il dysfonctionne, et parfois gravement.

Dans sa démarche thérapeutique le Docteur Peter d’Adamo ne tient pas compte du système HLA car les combinaisons sont trop nombreuses et il se cantonne au groupe sanguin des globules rouges pour affiner sa thérapeutique, tout en sachant qu’elle n’est pas complète, mais plus précise qu’auparavant.

Bon nombre d’entre nous sommes toujours à la recherche du résultat optimum.

L’un des paramètres vient de l’ALIMENTATION. Still, puis Littlejohn préconisaient déjà de s‘alimenter correctement. Ils allaient même plus loin en considérant qu’une alimentation déséquilibrée étaient une lésion ostéopathique.

Evidemment ce n’est pas non plus la seule réponse sur le plan thérapeutique, car il faut savoir prendre compte d’autres facteurs comme l’émotionnel le psychosomatique, l’occlusion dentaire, le morphotype, la génétique du patient, le système HLA. A cela rajoutons les paramètres que nous ne connaissons pas et nous aurons fait le tour de la question.

On peut donc d’un point de vue thérapeutique, essayer de mieux cibler nos traitements par une alimentation adaptée au groupe sanguin, et les compléter par une nutrithérapie pour optimiser nos résultats.

Le lecteur peut trouver ce concept un peu farfelu et se poser la question :

Pourquoi un rééquilibrage alimentaire par rapport au groupe sanguin ?

La réponse est pourtant simple :

Chacun d’entre nous porte sur ses globules rouges ou érythrocytes la marque A, B, O, ou AB.

Si Jules de groupe A, ne tolère pas qu’on lui transfuse le sang de Bertrand, de groupe B, c’est parce que son sang contient naturellement de véritables missiles anti-B, concoctés par son système immunitaire et qui s’attaquent aux globules rouges de Bertrand arborant la marque B.

Résultat, les deux sangs mélangés coagulent et forment de dangereux caillots dans les vaisseaux. Il en est de même avec l’alimentation et certains nutriments qui sont incompatibles avec le groupe sanguin.

Mais aussi parce que l’agriculteur qui cultive une plante dans un champ ne met pas le même engrais en fonction de la composition du sol, du TERRAIN. L’apport en engrais est différent si le sol est argileux, schisteux, ou calcaire…

Pour la petite histoire on raconte que Pasteur sur son lit de mort a dit : « C’est Claude Bernard qui avait raison, le microbe et le virus ne sont rien, seul le Terrain compte ! » Alors occupons nous du terrain par l’alimentation et la nutrithérapie."


voila une entrée en matiere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djayzy



Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 25
Localisation : saint maximin
Salle d'entrainement : dans ma chambre
Réputation : 0
Points : 4219
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 13:10

Combien de fois avez vous pu constater que ce que vous digériez bien votre voisin lui ne le pouvait pas ? Mais aussi que certaines personnes perdent du poids avec un régime donné, et d’autres pas du tout.

Tout cela n’est pas du hasard, et dépend de votre code génétique. or qui mieux que le sang marque votre empreinte génétique et nous indique par son immunoglobuline votre terrain.

Si vous vous laissez guider par votre groupe sanguin pour votre alimentation et votre mode de vie, vous vous porterez mieux, vous vous maintiendrez à votre poids idéal et vous ralentirez le processus de vieillissement de votre corps.

Chaque groupe sanguin contient le message génétique de l’alimentation et du mode de vie de nos ancêtres, et bon nombre de ces caractéristiques nous affecte encore.

Le nom de votre groupe sanguin est celui de l’antigène donc vos globules rouges sont porteurs.

Le GROUPE O constitue un cas à part car il ne possède aucun antigène d’où son nom. C’est un moyen mnémotechnique pour ce rappeler que ce groupe possède zéro antigène. Le groupe sanguin O ne possède pas d’antigènes, il est donc donneur universel mais il ne peut pas recevoir du A, du B, du AB, à cause des antigènes A et B présents dans le sang O. L’O ne peut recevoir que du O

Le GROUPE A apparaît lorsque au sucre de base vient s’ajouter un autre sucre le N- acétyl – galactosamine = le groupe A.Le groupe sanguin A est porteur d’antigène B qui agglutinent le sang B et donc le rejettent. Il ne peut donc pas recevoir du B et du AB.

Le GROUPE B apparaît lorsque le sucre de base est combiné à un autre sucre le D – galactosamine ou antigène B = groupe B.Le groupe sanguin B est porteur d’antigène A qui agglutinent le sang A et donc ils rejettent le A et le AB.

Le GROUPE AB combine le sucre de base et les deux sucres qui caractérisent le groupe A et B. En clair le sucre de base + N- acétyl – galactosamine + D – galactosamine = le groupe AB.

Le système antigénique est primordial pour bien comprendre l’importance de l’alimentation dans notre santé. En présence d’un antigène étranger dans votre organisme les antigènes de votre groupe sanguin produisent immédiatement des anticorps pour combattre l’intrus. Il se produit alors une réaction d’agglutination, c’est à dire que les anticorps s’agrègent aux intrus pour les rendre collants et repérables ce qui facilite leur élimination.

Cette facilitation à s’agglutiner est majeure entre les groupes sanguins. Enfin on a compris que certaines personnes pouvaient échanger leurs sangs alors que d’autres ne le pouvaient pas. On sait ainsi quels groupes sanguins sont identifiés comme amis et d’autres comme ennemis.

Au delà du sang il en est de même avec les aliments. En effet nombres d’entre eux suscitent un processus d’agglutination mais pas dans tous les groupes sanguins. Ce qui signifie qu’un aliment exerçant une action néfaste sur les cellules sanguines d’un groupe ,peut être bénéfique à celles d’un autre. Comme par le plus grand des hasards la plupart des antigènes des aliments ressemblent beaucoup aux antigènes A et B. Il y a donc un lien tangible en votre groupe sanguin et votre alimentation.

Cependant, certaines personnes ayant une alimentation non adaptée à leur groupe sanguin n’auront pas de réactions car leurs capacités d’adaptation sont très importantes, par contre d’autres feront allergies, arthroses, maladies auto-immunes, cancers. Une alimentation adaptée à leur groupe sanguin modifiera le terrain et améliora ou stoppera la symptomatologie, mais dans notre société moderne il s’agit d’un choix de vie qui n’est pas forcément facile.

Le choix d’une alimentation en fonction de votre groupe sanguin fonctionne parce qu’il propose un plan d’action logique, scientifiquement établi et prouvé, et correspondant à votre profil cellulaire.

On distingue au niveau alimentaire trois qualificatifs :

Bénéfique = qui a une action curative. On peut parler d’aliments médicaments.

Neutre = qui agit comme un aliment.

Toxique = qui agit comme un poison sur votre terrain, s’ils sont pris d’une façon régulière.


voila. si vous le voulez, je peux vous donner aussi les alimentations à suivre en fonction des groupes sanguins.

si cela intéresse quelqu'un... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohann
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4683
Age : 36
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 10872
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 13:39

çe ne m'intéresse pas puisque l'article de lanutrition.fr démontre bien que tout cette théorie du groupe sanguin ne repose que sur du vent ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohann
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4683
Age : 36
Localisation : Amiens
Salle d'entrainement : BioGym
Réputation : 66
Points : 10872
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 13:47

Citation :
Il n’existe aucune étude scientifique sur le régime des groupes sanguins. Le Dr d’Adamo a cependant publié quelques articles sur le lien entre les groupes sanguins et certaines maladies (cirrhose, lymphome, etc.) mais ils sont tous parus dans le journal dont il est le fondateur, ce qui ôte beaucoup de leur crédibilité à ses recherches.
En réalité, les allégations du Dr d’Adamo ne reposent pas sur des bases scientifiques très sérieuses.
Tout d’abord, d’Adamo prétend que les groupes sanguins (après le O) ont évolué il y a dix à trente mille ans. En réalité, les études sur l'ADN montrent qu’ils existent dans l’espèce humaine depuis plusieurs millions d’années. Donc sa théorie a du plomb dans l’aile. L'idée que les groupes sanguins détermineraient le risque de pathologies est un concept des années 1950, qui s'est largement tari. On s'est aperçu depuis que les antigènes des leucocytes humains (HLA) qui sont utilisées par le système immunitaire et sont de nature héréditaires ont un rôle bien plus critique. Enfin, si on regarde à la fois les influences génétiques et les facteurs environnementaux, on se rend compte que ces derniers ont plus d’impact sur les maladies chroniques actuelles (athérosclérose, cancers, maladies cardiovasculaires) que n’en ont les facteurs héréditaires.
Des non-sens nutritionnels flagrants jalonnent le livre du Dr d’Adamo. Citons-en deux, entre autres :
-selon d’Adamo, les personnes du groupe O « ont tendance à ne pas produire assez d’iode ». Or le corps humain est incapable de synthétiser de l’iode. Ce dernier est exclusivement apporté par l’alimentation.
- la quantité d’acide sécrétée par l’estomac dépendrait du groupe sanguin, ce qui aurait une influence sur la digestion des protéines. En réalité les acides de l’estomac ne digèrent pas les protéines, c’est le rôle de la pepsine.


Il y a une accumulation de conneries dans les allégations d'Adamo... ça suffit à retirer tour crédit à sa théorie sur les groupes sanguins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manowar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3574
Age : 50
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 147
Points : 10633
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mer 12 Juin 2013 - 15:05

djayzy a écrit:
haha sympas la petite histoire!

si tes sources sont vrais, c'est assez deg******* de classer les gens en tant que barbare, originels, ou paysans! mdr

mais bon. ca laisse quand même matière à réfléchir....

merci pour tes précisions!
Non par contre ce n'est pas cette théorie qui a nommé les gens ainsi, cette partie est réellement scientifique c'est ce que les ancêtres scientifique ont trouvé pour nommé ainsi, cela est vérifié sur le terrain ainsi que dans l'histoire, par exemple à l'époque des Egyptiens beaucoup d'entre eux étaient du groupe A, et les nomades des steppes du groupe B.

Bien évidemment maintenant cela ne veut plus rien dire avec tous les métissages qu'il y a eu depuis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3959
Age : 33
Localisation : Ille sur Têt (66)
Salle d'entrainement : A la maison
Réputation : 96
Points : 11758
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Mar 28 Jan 2014 - 14:16

Cette théorie est maintenant bel et bien démontrée comme fausse:A lire ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.culturephysique.fr
manowar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3574
Age : 50
Localisation : amplepuis, rhone
Salle d'entrainement : Chez moi
Réputation : 147
Points : 10633
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   Jeu 30 Jan 2014 - 20:51

Et bien au moins c'est clair maintenant, merci John.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alimentation et groupe sanguin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alimentation et groupe sanguin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du bodybuilding et du fitness :: L'ALIMENTATION :: La nutrition et les compléments alimentaires-
Sauter vers: